02/03/2013 – VEILLE DU DÉPART

02/03/2013 – VEILLE DU DÉPART

3 mars 2013 0 Par Beckuto Vongola

Départ de chez moi, pour aller chez Ryo*. Mes parents m’accompagnent tandis que le Fratello* s’apprête à partir pour aller répéter avec son groupe de Rock ; un trio, il officie en tant que batteur et fichtre qu’il est bon !

Si on va chez mon ami c’est parce qu’en fait ce sont ses parents qui vont nous emmener à Paris. Ils connaissent le chemin, ils l’ont déjà fait et c’est extrêmement sympa de leur part de faire çà.

On ne reste pas non plus très longtemps, il est temps de se dire Au Revoir ; moment agréable et désagréable à la fois, il y a l’euphorie du voyage qui commence à naître en moi et en même temps je me dis que pendant 1 mois je ne vais plus les voir. Allez faut grandir gamin !


START !!!

Le trajet est rempli de bons moments de rigolade dans la voiture. On visionne des photos de Ryo du Japon de l’année précédente, de quoi nous faire tressaillir d’impatience. Le seul gros point noir de ce trajet est la station de radio choisie : Skyrock bordel !

– AAAAAAAAHHHHHHH MES OREILLES !!! –

On arrive le soir à l’hôtel pas loin de l’aéroport – heureusement on n’a pas non plus été dérangé par les avions qui décollaient. Juste le temps de regarder un petit peu le match inintéressant PSG vs Reims à la TV et on part à la recherche d’un McDo… McDo trouvé, double cheese ingurgité, retour à l’hôtel.

Ryo est crevé… mélodie du ronflement… oui Ryo est vraiment bien crevé ! Je commence la lecture des tomes du mangas “Ascension” que Ryo avait pris pour lui… le 4, puis le 5 et le 6, mais aussi le 7 et… il est grand temps de dormir.

Lumière de dehors au travers de la fenêtre sans volets… chaleur dans la chambre… je me réveille plusieurs fois… un bébé pleurniche dans les couloirs… On entend deux hommes qui parlent fort… c’est quoi cette nuit ???

Bon… au final j’ai quand même assez bien dormi, enfin, juste de quoi me requinquer.


(*) Comme souvent dans mes récits, les prénoms sont évidements changés (respect de la vie privée e tutti quanti).