17/03/2013 – NARA II

17/03/2013 – NARA II

17 mars 2013 0 Par Beckuto Vongola

Cookie Granola au déjeuner, les derniers, ils étaient si bons…

AUJOURD’HUI ON SE REND DANS LA VILLE CONSEILLÉE HIER SOIR PAR L’HÔTELIÈRE…

… ville dont je n’ai toujours pas retrouvé le nom. On se retrouve à la campagne à visiter quelques Temples assez classiques avec bâtisses en bois et grandes Pagode. Rien de très surprenant, juste de nouveaux arguments pour parler de la beauté de l’architecture japonaise. Le plus agréable étant de se balader entouré d’une belle verdure sous un soleil chaud, au calme, sans les bruits des grandes villes, juste ceux des animaux aux alentours et un vent léger qui caresse nos peaux. “Le Bonheur est dans le pré” bientôt à la TV Japonaise.


15h00 on avait fait le tour de la ville, on reprend donc le train pour revenir à Nara. Ryo* veut aller tester le KFC Japonais… quelle erreur monumentale : c’est DÉGUEULASSE !!! Poulet sauce curry de merde, bien collant, burger avec un drôle de goût, enfin bref, à oublier ! Mon ventre me déteste à ce moment-là.


ON RETOURNE PASSER LE RESTANT DE L’APRÈM’ DANS LE PARC.

Il y a un peu plus de monde aujourd’hui, on est dimanche, les enfants courent partout autour de nous. Ryo se prend une glace et la déguste avec toute la passion qu’une glace se doit de recevoir… bon ok c’est bizarre de dire çà, mais il avait l’air de bien l’aimer sa glace. Comment çà j’écris ce genre de formule pour remplir mon carnet ? Mais bien sûr que non voyons ! Pour qui me prenez-vous ? Hum…


Retour à l’hôtel, on rejoue un peu à PES, Ryo me bat… bon voilà… Le dehors nous rappelle, on doit s’y rendre une nouvelle fois ! On va dans une librairie qui se situe dans la gare ; je me prends le tome 42 de Reborn (le dernier) tandis que Ryo en prend plusieurs – ses achats commencent à s’emballer petit à petit.

Pour le repas du soir on se rend dans un restaurant Italien que l’on avait remarqué dans la journée… Penne à la Carbonara je t’aime.

En ressortant on croise deux vieux bourrés sur notre chemin du retour, et voilà que je me fais crier dessus… HEY MAIS QU’EST-CE QUE JE T’AI FAIT MOI ???

Sûrement un ami de la vieille bic de l’aéroport qui a décidé de se venger… y’a un complot là, j’en suis sûr !!!



(*) Comme souvent dans mes récits, les prénoms sont évidements changés (respect de la vie privée e tutti quanti).