THE BRIAN JONESTOWN MASSACRE – AUFHEBEN

THE BRIAN JONESTOWN MASSACRE – AUFHEBEN

21 juillet 2013 0 Par Beckuto Vongola

Chronique également publiée sur le Webzine XSilence.net


Après un Who Killed Sgt. Pepper ? assez déroutant mais très bon tout de même, Anton Newcombe et son Brian Jonestown Massacre reviennent aux sonorités psyché de certains de leurs albums des 90’s. Et c’est là que se trouve le gros point fort d’Aufheben !

COMME SOUVENT AVEC LE BJM

… c’est le défilé des instruments. Présence de guitares électriques / acoustiques, basse, batterie, synthés, orgue, sitar, violons, xylophone, flûte, percussions, zurna, clavecin, flûte traversière et que sais-je encore. À cela s’ajoutent d’autres effets parsemés un peu partout. Et tout çà donne des compositions qui, pour la plupart, nous font voyager, planer voire même rêver. C’est beau, c’est bon, c’est bien fait et ça donne vraiment envie d’écouter inlassablement. Anton évite même le principal danger du psychédélisme : la répétition. Bravo Mr. Newcombe !

CETTE FOIS-CI, EN PLUS DE L’ANGLAIS…

Anton ne s’essaye plus au chant islandais, mais au chant finlandais et français. Il est quand même bien difficile de comprendre toutes les paroles à cause de la tonne de reverb ajoutée sur les voix. C’est assez dommage, car si on n’est pas pourvu d’une bonne oreille, on pourrait passer à côté d’un texte un peu dénonciateur dans “Illuminomi”

“Qu’est-ce que c’est la carcasse d’une vie paumée

Mais qu’est-ce que c’est une ordure que personne n’aimerait

En vérité, le monde s’en tape des mouettes blessées

Je ramasserais son corps meurtri, dans mon abri non loin d’ici”

BJM “Illuminomi”


PASSONS DIRECTEMENT AU SEUL VÉRITABLE DÉFAUT…

… comme ça on s’en débarrasse et on reste positif jusqu’à la fin. Dans cet opus, il n’y a que le morceau “Viholliseni Maalla” qu’Anton aurait dû enlever ou remplacer par une meilleure chanson. Sincèrement, à part cette piste saupoudrée d’un peu de Synth-Pop aérienne qui ne se mêle pas très bien avec le reste, AUCUNE n’est mauvaise ou à jeter !


PARLONS DES BONNES CHANSONS…

“PANIC IN BABYLON” EST UNE INSTRUMENTALE AUX SONORITÉS PSYCHO-ORIENTALES.

C’est un petit délice dès l’ouverture et elle émet le même effet hypnotisant que “Super-Sonic” sur Give It Back.

L’ENCHAÎNEMENT “FACE DOWN ON THE MOON” / “THE CLOUDS ARE LIES” / “STAIRWAY TO THE BEST PARTY IN THE UNIVERSE” EST UN DES MEILLEURS QUE J’AI ENTENDU DANS LA DISCOGRAPHIE DU BJM !

“Face Down On The Moon” est une instrumentale qui aurait gagné à avoir le sitar mis en avant et non la flûte. Mais cette dernière tient bien la place normalement réservée à la voix et cette piste reste un des meilleurs moments de cet album. “The Clouds Are Lies” est sûrement celle qui se rapproche le plus du Velvet Underground, autant pour le son de guitare que pour la voix d’Anton. Ce titre est tout simplement magnifique. “Stairway To The Best Party In The Universe” contient un sitar qui reprend des notes de “Paint It Black” des Rolling Stones. Ça marchait avec les stones, c’est tout aussi efficace ici.

“SEVEN KINDS OF WONDERFUL” EST À LA LIMITE D’ÊTRE UN MORCEAU CHAMANIQUE.

L’ambiance rappelle un peu la chanson “í Alvöru Talað” présente sur l’EP Smoking Acid, mais légèrement moins agressive.

Une flûte traversière, un clavecin et des violons, quand “Walking Up To Hand Grenades” débute on se dirait dans un des châteaux des Louis. Mais cette ambiance est vite balayée par l’entrée de la batterie et de sa frappe sèche et résonante. Le chant d’Anton est parfait sur ce morceau.

ET ENFIN “BLUE ORDER / NEW MONDAY” CLÔTURE MAGNIFIQUEMENT BIEN CET ALBUM EN SEPT BONNES MINUTES.

Et petite mention spéciale pour le riff de basse simple, mais très entêtant. Vous l’aurez sûrement compris à la vue du titre, c’est un hommage à la chanson “Blue Monday” des New Order.


Aufheben est à mettre directement dans le Top 5 des albums du BJM !

19 / 20

INFOS :

Label : ‘A’ Recordings

Sortie : 30 Avril 2012

Sites Officiels : The Brian Jonestown Massacre // ‘A’ Recordings

TRACKLIST :

  1. Panic in Babylon
  2. Viholliseni Maalla
  3. Gaz Hilarant
  4. Illuminomi
  5. I Want To Hold Your Other Hand
  6. Face Down On The Moon
  7. The Clouds Are Lies
  8. Stairway To The Best Party Of The Universe
  9. Seven Kinds Of Wonderful
  10. Waking Up To Hand Grenades
  11. Blue Order / New Monday