THE INSPECTOR CLUZO – THE FRENCH BASTARDS

THE INSPECTOR CLUZO – THE FRENCH BASTARDS

4 février 2017 0 Par Beckuto Vongola

Chronique également publiée sur le Webzine XSilence.net


Les auto-proclamés Bâtards Français sont de retour pour remettre des gifles dans la face !

PLUS BRUT, PLUS RENTRE-DEDANS, PLUS FESTIF…

… plus classe, plus d’humour pour parfois traiter de sujets sérieux, plus de cris, plus de Blues mêlé au Funk’n’Roll et toujours cette guitare et cette batterie coup de poing ; The Inspector Cluzo monte clairement d’un cran !

ADEPTE D’UNE PHILOSOPHIE DO IT YOURSELF…

… ils font généralement tout eux-même, sauf pour la pochette ce coup-ci ! Durant l’une de leurs tournées en Asie, ils rencontrent Chris “Chaos” Lin un artiste Taïwanais et décident de collaborer avec lui ; il s’occupe de l’Artwork et illustre chaque titre avec un dessin original, le tout intégré sous forme de cartes cartonnées avec paroles au verso dans le digipack du CD.

MAIS REVENONS À LA MUSIQUE.

L’aspect instant calme / instant déchaîné est bien mieux maîtrisé (“Emptahy Blues” / “Trader Forever” / “The Old Men”), les riffs de guitare et les refrains sont plus mémorables/efficaces (“The French Bastards #1” / “Terminator Is Black In His Back” / “Zombies DJ’s Killers” réquisitoire brûlant), on est là pour en prendre plein les oreilles et on est bien servi ; l’intro instrumental “TIC Theme” était déjà une belle démonstration pour nous mettre en garde.

ET INUTILE DE CROIRE QUE LORSQU’ILS AMÈNENT DE LA SOUL DANS LEUR FUNK-ROCK C’EST POUR RÉALISER UNE BALLADE À L’EAU DE ROSE…

… non non, leur message est clair “F*** Michael Jackson”. Il n’y a pas que Bambi, les DJ et les traders qui en prennent pour leur grade, Sarko aussi a droit à sa chanson (“He’s Not The Man”) avec un très bon solo de trompette de leur pote Bruno (sans nom) et un accompagnement aux cuivres de Bart (sans nom aussi, décidément). La vraie “ballade” arrive plus tard avec leur déclaration d’amour “In Love With Lilian Thuram”, oui ils osent tout !


UN SEUL PETIT RATÉ À SIGNALER :

“Giving His Opinion Is Not A Job, This Is A Right” malgré que ça lorgne vers le Stoner, ce qui est intéressant, ça se sent de suite que le morceau doit mieux prendre sur scène que sur album – il y a des chansons qui ne sont pas destinées à être enregistrées en studio.

SUR LE PREMIER DISQUE…

… le bassiste de Fishbone, Norwood Fisher, était venu poser sa voix sur un titre anti-bassiste ; désormais c’est le leader Angelo Moore qui écrit et enregistre une sorte de fable “The French Bastards #2” pour clôturer l’album en Spoken-Word, histoire de reposer nos oreilles après la déferlante de décibels qu’est The French Bastards.

17,5 / 20

INFOS :

Label : Ter à Terre

Sortie : 03 Mai 2010

Site Officiel : The Inspector Cluzo

TRACKLIST :

  1. TIC Theme
  2. The French Bastards
  3. Empathy Blues
  4. Terminator Is Black In His Back
  5. F*** Michael Jackson
  6. Trader Forever
  7. Zombie Dj’s Killers
  8. The Old Men
  9. Giving His Opinion Is Not A Job, This Is A Right
  10. He’s Not The Man
  11. In Love With Lilian Thuram
  12. The French Bastards #2