JOHN FRUSCIANTE – OUTSIDES (EP)

JOHN FRUSCIANTE – OUTSIDES (EP)

27 août 2013 0 Par Beckuto Vongola

Chronique également publiée sur le Webzine XSilence.net


Après les sorties de Letur-Lefr et PBX Funicular Intaglio Zone en 2012, John Frusciante continue sur sa lancée avec Outsides. Avec ce nouvel EP, il peaufine et développe un petit peu plus son style “Progressive Synth-Pop” (invention du sieur Frusciante).L’EP comporte trois pistes, “Same”, “Breathiac” et “Shelf”. Quant à la version japonaise, elle se voit agrémentée d’un quatrième titre “Sol” disponible bien avant la sortie sur son site officiel.


FACE A

Le principal intérêt de l’objet est la première piste “Same”. D’ailleurs, c’est le titre dont John a le plus parlé dans son communiqué lors de l’annonce de Outsides. C’est une instrumentale de dix minutes, composée autour d’un solo de guitare soutenu par un rythme de batterie Hip-Hop assez saccadé par moments. S’y rajoutent des sons synthétiques et des chœurs. Son solo n’est pas construit de la même façon que la plupart de ses soli réalisés seul ou au sein des Red Hot Chili Peppers, il est moins linéaire et ne suit pas un schéma préconçu. C’est plus un enchainement de motifs et des ondulations autour de notes récurrentes… oui dit comme cela, les non musicos seront sûrement perdus, mais ce qu’il suffit de savoir c’est que Frusciante décide en fait de s’écarter de la façon traditionnelle de faire un solo.

Par rapport à ce qu’on a l’habitude d’entendre, ça paraît déconstruit et parfois hésitant. Il ne faut donc pas s’attendre à avoir un second “Before the Beginning”. La batterie dans ce morceau est plaisante et rempli bien son rôle, mais si elle était un peu moins répétitive et plus harmonieuse, cela aurait sûrement porté le morceau encore plus vers le haut. Ça n’enlève en rien le fait que “Same” est une très belle composition.


FACE B

Le deuxième titre “Breathiac” pourrait être considéré comme une sorte de trip schizophrénique, pour qui n’aurait pas l’habitude de ce genre d’expérience. Alors qu’en y prêtant une réelle attention, on remarque que tout suit une réelle organisation et est surtout bien pensé. D’ailleurs, l’influence du grand Frank Zappa (Jazz From Hell / Civilization Phaze III ) se fait clairement ressentir. L’ambiance y est très menaçante voire oppressante malgré les différents changements de tempo. On peut y entendre des bribes de voix par-ci par-là, mais rien de distinguable. Ne jamais faire connaître Frusciante avec ce titre !

“Shelf” est le simple mélange des deux précédentes pistes. Une reprise de l’ambiance et du “désordre organisé” de “Breathiac” ainsi que les rythmes Hip-Hop, les chœurs et la manière de construire son solo de guitare de “Same”. C’est aussi la seule fois où on peut entendre un peu de chant de la part de monsieur.


OUTSIDES EST DE NOUVEAU UN EP REMPLI DE DIFFÉRENTS SONS.

John Frusciante continue de s’essayer à de nouvelles expériences et il le fait bien. Il essaye de recréer l’entente quasi parfaite des musiciens Jazz en live, mais avec sa propre personne. Il est seul, mais il veut donner l’impression qu’on écoute un groupe avec des musiciens qui se parlent, savent où aller et comment y aller. C’est comme si depuis Letur-Lefr on assistait à la création d’une nouvelle identité pour l’artiste et personnellement, j’aime ce nouveau gars. Et j’ose même dire que s’il continue sur cette lancée, il se pourrait que certains le considèrent comme un artiste avant-gardiste.

15 / 20

INFOS :

Label : Record Collection

Sortie : 27 Août 2013

Site Officiel : John Frusciante

TRACKLIST :

  1. Same
  2. Breathiac
  3. Shelf