NARA

NARA

17 mars 2013 0 Par Beckuto Vongola

Nara et ses jolis daims
S’intéressant aux humains…
Au contenu de leurs mains…
Ce biscuit dont ils ont faim.


Ses tortues au mini-lac
Se pavanant comme des Mac.


Ses belles grandes rues commerçantes ;
Ce bourré à la gueulante
Et attitude affligeante.


Nara, c’est ça
Le souvenir
Qui m’restera.



N.B. : Lors de l’écriture du poème, je n’avais aucune idée que c’était des Cerfs Sika que l’on avait vu et non des Daims.