SEMAINE 12 – SEMAINE MUSICALE

SEMAINE 12 – SEMAINE MUSICALE

23 mars 2020 2 Par Beckuto Vongola

– 16/03/2020 –

Je démarre la semaine en prenant le chemin de l’école sous un beau soleil et des putains de rafales de vent ! “I belieeeve I Can…” non c’est bon, on l’a trop souvent faite cette blague, soyons original : “JE SUIS UN AIIIIGLE !!”


EN COURS… ON EST 6 !

Melvin* m’a prévenu qu’il ne se sentait pas bien ce matin (mauvais restaurant le soir précédent), les autres ? NO SÉ !!

Quelle a été la leçon du jour ? :

  • Parler du nombre d’habitants d’un pays
  • Sa superficie en km²
  • Lequel entre 2 pays est le plus “…”
  • Lequel des 2 on préfère
  • Entre “xxx” et “yyy”, tu préfères quoi ?

Pas d’éléments perturbateurs, on travaille vite et assez bien ; personnellement le rythme revient assez rapidement, je suis content de cette reprise.

AAAH LE RÉSULTAT DU TEST :

27,5 / 30

WOUUUUHOUUUU !!!!

Ô fierté, ton nom est Beckuto ! Je suis fier de moi, ça me motive à un point ! Toutes ces révisions paient !

Faut continuer Beckuto ! Le vrai test pour savoir si je passe dans la classe supérieure c’est Jeudi de la semaine prochaine (reculé d’un jour par rapport à la date de base). Si on a les résultats dès le lendemain, Vendredi 27 Mars, que c’est bon, je passe au niveau au-dessus, je cours direct m’acheter le nouvel album de Pearl Jam et je le fous à fond dans ma chambre, RIEN À FOUTRE des “colocataires quasi invisibles” ! MWAHAHAHA !!!

Mais d’abord, on continue à être sérieux et on fait tout pour le réussir ce putain de test !


DIRECTION LA SHAREHOUSE…

… je dépose mes affaires puis je ressors pour aller me chercher un petit truc à bouffer au Family Mart plus de quoi me faire des petit-déjeuners pour cette semaine (pain de mie et brique de lait).

Le pain de mie, vous prenez deux ou trois tranches, vous les mettez ensemble et c’est l’épaisseur du pain de mie au Japon – personnellement j’adore !!


Devoirs : trois pages recto-verso, oui normalement ça ne dépasse jamais deux pages recto-verso, mais COMME UN CON j’ai oublié – pour la première fois – de faire celui qu’on nous avait donné avant le “repos forcé”, comme un débilos j’ai cru que c’était une feuille de cours / de révision ! Chapeau l’artiste, ça te fait encore plus de boulot !


Oh et Childish Gambino / Donald Glover a sorti un album surprise cette nuit en streaming, eh beh il est vraiment bon !!



– 17/03/2020 –

NON MAIS C’EST QUOI CE PET DÉGUEULASSE QUI VIENT DE SORTIR DU CUL DU VOISIN CHINOIS ?!

“Il a chi dan l’pantaloune !”


FAIT BEAU, PAS TROP DE VENT, ÇA VA ÊTRE UNE BONNE JOURNÉE !

Tout le monde est revenu dans la classe ; un ordinateur portable est posé sur l’une des tables de devant avec la caméra allumée… bizarre, mais la réponse arrive assez vite : c’est l’une des dames du staff qui va surveiller le cours, enfin, plutôt comment le prof nous donne cours – le pauvre, avec cette classe, c’est sûr, il va avoir une remarque du staff à la fin…

Ça ne loupe pas, les gars savent pertinemment que c’est filmé en direct (mais PAS ENREGISTRÉ, faut pas déconner non plus!), mais non, ils ne se calment pas trop… aïe pour le prof ! Mais le cours suit tout de même son… cour !

On continue à comparer nos bites les pays, dire lequel on préfère, pourquoi, si on a visité le pays, ce qu’on a fait, ce qu’on a vu etc.


13H10, MELVIN VEUT MANGER QUELQUE PART :

Beckuto : “On se fait notre Carl’s Jr des deux semaines ?”

Melvin : “Ouais !!”

et c’est parti, direction Akihabara pour un bon burger, youpi !

Haha ! Melvin non plus n’en peut plus des voix criardes des filles de Maid Cafés dans la rue, mais aujourd’hui C’EST LA GRANDE SORTIE !!! Tous les cinq mètres y’en a une à essayer de nous faire venir dans leur café – littéralement tous les cinq mètres, à gauche, puis à droite, puis à gauche, puis à droite… AAAAAAAAAAAAAAAHHHH !!!!!!!!

On fait un tour dans sa boutique de Fantasy, puis la grande librairie sur 8 étages – les 20th Century Boys sont toujours là ! Il prend les 7 premiers tomes de “Dungeon Meshi”“traduit” chez nous en “Gloutons & Dragons”

Il rentre chez lui, je vais à Shibuya !


DÉJÀ QUELQUES SAKURAS APPARUS…

… c’est beau bordel !

RECOfan : toujours pas de Jonathan Wilson, j’abandonne vraiment… déçu de RECOfan pour le coup.

Mandarake : QUEL EST LE CON QUI A DÉCIDÉ DE METTRE LE CHAUFFAGE A FOND ?? J’AI CHAUD PUTAIN DE BORDEL DE MERDE !!! ON EST AU TROISIÈME SOUS-SOL ICI, IL EST VRAIMENT DÉBILE LE RESPONSABLE !!!

Pris en vitesse :

je paye et je sors de cette fournaise !

Retour à la casa.

DANS LE MÉTRO…

… je recroise la femme aveugle avec son chien et devant moi se trouve un homme avec costard / cravate, mais c’est surtout sa cravate que j’adore, elle est remplie de silhouettes de petits bonhommes qui dansent… j’ai mon MP4 dans les oreilles, je regarde ces petits personnages par rapport au rythme de la musique (“Help Me Stranger” des Raconteurs) et ça me donne l’impression qu’ils dansent devant moi… oui, il m’en faut vraiment très peu pour m’amuser !


MAISON :

Devoirs, blabla avec Ryo* & Aki*, puis le Fratello*/Madre*/Padre* et enfin le Fratello/Jéjé* ; aujourd’hui est un jour important, la France est en confinement dans quelques heures – tu sors sans raison, t’as une amende –,j’ai même reçu le SMS du gouvernement alors que je suis au JAPON !! C’est du sérieux, mais les Français savent-ils être sérieux ?? C’est la merde, mais bon, s’il faut çà pour réveiller les consciences et leur faire comprendre qu’il ne faut pas prendre tout çà à la légère – ici les précautions ont été prise bien avant et sont SURTOUT SUIVI !!! Hygiène de vie à changer, temps d’adaptation, faut faire ce qu’il faut pour éliminer cette merde de virus au plus vite !!


J’écris avec Sign ‘O’ The Times dans les esgourdes, ça me fait danser en même temps que les mots apparaissent !

Mais de rien.


– 18/03/2020 –

Le beau temps tient pour le moment.

COURS TURBULENT, MAIS COURS TRÈS INTÉRESSANT ET MARRANT SURTOUT…

… les animations à la TV que le prof diffuse sont vraiment hilarantes ! En fait, pour nous (je parle de ma première classe), les exemples de discussions étaient faites avec des images également à la TV, mais c’était entre A san et B san (voire C san quand il y avait besoin d’avoir une troisième personne) – pour rappel “san” est un suffixe honorifique qu’on utilise par respect pour la personne en face, quand on n’est ni proches, ni amis, ni famille ; dans leur classe (logiquement, là je parle des autres avec qui je suis en ce moment), au lieu des habituels personnages A et B, depuis le début le prof a donné un prénom aux différents personnages (Ô san, Mada san & John san principalement) et il faisait toujours en sorte qu’Ô san veuillent sortir avec Mada san, mais John san est dans les parages, c’est un Gaijin, il est “exotique” et aujourd’hui c’est lui qui a réussi à inviter Mada san ! Et Ô san est évidemment triste et cette tristesse se change en colère, en rage pure et il devient petit à petit “Darth Ô” – vraiment ! On le voit s’énerver petit à petit et mettre le casque de Darth Vador (bon, le décor “espace”… le prof a carrément utilisé l’Artwork de Dark Side Of The Moon de Pink Floyd, haha!) ; j’étais, enfin, plutôt on était tous en fou rire !! Putain ça fait un bien fou ce genre de cours, ce prof sait comment nous intéresser alors que le cours n’était, en soi, pas vraiment utile : un quiz ! Tout simplement !

Mais il a amené çà avec l’histoire de Darth Ô qui veut piéger Mada san en lui posant des questions difficiles et dès qu’elle donnait une mauvaise réponse, il prenait une tête de trolleur ! (celle bien moche, dessinée en noir & blanc, qu’on voit sur le net quand on veut se foutre de la tronche de quelqu’un). Et re-fou rire, bordel !!!

LE QUIZ C’EST DU GENRE :

Quel pays est le plus grand au monde ? Le plus froid ? Le lac le plus grand du Japon ? Blablabla… et après c’était à nous de créer des questions du genre : quel est le pays qui mange le plus de pizza ? Le deuxième qui lit le plus de mangas ? Quel est le meilleur buteur au foot en activité ? Le pays où il pleut le moins ? Et encore plein d’autres, tout çà pour continuer à utiliser et découvrir du vocabulaire pour les comparaisons et donner son avis. Une très bonne matinée !


APRÈS-MIDI À LA SHAREHOUSE…

… je fais mon devoir et j’écris pendant longtemps.

Dîner : Ramen Miso.

Deux heures plus tard, j’ai de nouveau faim, je ressors pour aller au 7eleven et j’en profite pour prendre des croissants choco pour le petit-déjeuner – il ne me reste plus qu’une seule tranche de pain de mie.


Bon, j’écris, j’écris, mais là j’ai envie de sortir dans le couloir pour frapper le voisin d’en face – et vas-y que je vais pisser quatre fois en 15 minutes, je sors la poubelle, je vais me chauffer à manger et JE CLAQUE MA PORTE À CHAQUE FOIS !!!

OH ! CALME TOI LE JAPONAIS !!!


CONCERT DE THE LUMINEERS DE 2019 SUR ARTE CONCERT.

Ce groupe me fascine vraiment depuis leur deuxième album – en fait, depuis qu’ils écrivent des Histoires et non plus des Chansons comme sur le premier. Et le troisième album, le dernier en date avec sa trilogie d’histoires, putain quelle beauté ce disque et la version “Clip / Film” est tout aussi passionnante ! Un grand groupe de notre génération ; intelligent, intéressant, doué, terre à terre, sincère, avec une grande imagination et un sens des mélodies imparables – cette voix en plus !

Merci les gars, merci !

Si vous n’avez pas le temps de regarder le concert entier ou la version clip/film de III, jetez au moins un œil et une oreille à ces 24 minutes tirés du 2è album – je vous l’assure, vous aussi vous les remercierez par la suite !


– 19/03/2020 –

Oooh qu’il fait bon aujourd’hui, le Printemps et les Sakura arrivent les amis ! YATTAAA !!!


Je suis une petite saucisse dans un Hot Dog aujourd’hui dans le métro – deux grands gaillards de part et d’autre… j’ai survécu !


Dictée habituelle, aucune faute, j’étais vraiment sur une bonne lancée cette semaine !

INFORMATIONS :

Ceux qui terminent la semaine prochaine doivent voir avec l’office, ils ont besoin des détails pour leurs vols (l’école vérifie elle-même avec les compagnies aériennes pour savoir si les vols sont maintenus ou non, Kudan fait vraiment tout pour nous!) + test de la semaine prochaine = Oral, écoute, écrit !

L’écoute ! Il va falloir bien me concentrer parce qu’à part les Kanjis, c’est ma plus grande difficulté !!! Courage Beckuto, ce week-end va t’être très utile, fais-en bon usage – même si demain c’est férié, je dis juste week-end parce que je vais devoir aller chercher mes photos en noir & blanc et aller voir au Tower Records s’ils auront reçu The Secret Of Our Time, le nouvel album de Siena Root !!


Cours : on continue les quiz, on voit comment donner son avis au travers d’une réponse et c’est principalement tout ce qu’on a fait ce matin.


POUR L’APRÈS-MIDI, DIRECTION LE QUARTIER MÊME DE TOKYO

… avec Melvin, pour aller saluer cette beauté qu’est la gare ! Quelques Sakura sur le chemin, ça égaie de suite le passage ! Petit tour pour voir le palais impérial, puis rendez-vous avec la gare – mais quelle splendeur quand même, je l’adore !

On descend sous la gare pour aller à la Character Street – des mesures ont été prises pour rentrer dans les boutiques très fréquentées comme le Jump Shop et le Pokémon Store ; fil d’attente assez longue car ils acceptent un nombre restreint de clients à l’intérieur en même temps et évidemment, désinfectant pour tout le monde à l’entrée et à la sortie ! Malin !

Après cette bonne balade jusqu’au palais sous un grand soleil et 21°c – ma veste d’hiver était clairement de trop – et sous la gare, on se sépare, Melvin rentre chez lui pour réessayer de contacter la compagnie de vol, quant à moi, je vais faire un rapide tout à Shinjuku.


APRÈS AVOIR FAILLI SOMNOLER DANS LE TRAIN…

… je sors de la station de Shinjuku par la sortie Est pour me rendre dans l’un des nombreux Disk Union du quartier. Mon choix se porte sur celui à 5 étages avec Nouveautés / Rock / Pop / Hip-Hop / Soul / Funk / Jazz / Japonais, à différents étages ; l’intérieur est magnifique, les murs sont tapissés de pochettes d’albums classiques et mythiques – plaisir des yeux garantis.

Je ne prends rien, je voulais simplement voir ce qu’ils avaient pour prévoir pour plus tard.

Retour station, retour à la maison.


ON SE FAIT UN PEU “PEUR” ?

Allez ! “IT : chap 2”, j’avais bien aimé le premier, j’aime bien le deuxième ! Je n’ai jamais lu les livres – bouuuh l’ancien libraire – donc je ne peux juger l’adaptation, donc je ne juge que ce que je vois et j’apprécie ce que j’ai vu – même si je n’ai jamais été fan de ce genre de film.

Mes “soirées films” sont réussies en ce moment !

Allez, dodo maintenant – sans faire de cauchemar j’espère…



– 20/03/2020 –

Jour de Printemps = Jour férié au Japon !

Levé à 10H, petit biscuit “Maria” avec confiture pour certains et crème chocolat pour d’autres, puis je sors vers 11H.


DIRECTION EBISU :

Dans le train, je suis dans la première voiture, celle où l’on peut voir le conducteur et le paysage de devant ; ça ne loupe pas, dès qu’un enfant entre, il va directement devant la vitre et demande à son père ou sa mère de le porter pour qu’il puisse mieux voir – c’est magnifique à voir cette passion que peuvent avoir les enfants !

Je vais à Osawa Camera pour aller chercher mes photos en noir & blanc – ils vont s’habituer à me voir !


DIRECTION SHIBUYA :

Chemin à pied depuis Ebisu très agréable avec ce temps magnifique !

Tower Records : pas de Siena Root, mais le nouvel album de Ritchie Kotzen, 50 For 50 ! J’ai pris :


Je vais au LOFT (papeterie) pour me prendre de nouveaux stylos – notamment un friction rouge vu que celui que j’ai ramené est vide et surtout les recharges ne fonctionnent pas du tout ! Puis je mange au Yoshinoya – lamelles de porc et d’oignons surmontées de fromages / parmesans, le tout sur l’habituel riz ; encore un délice et toujours peu cher ! Et pas grand monde aujourd’hui alors qu’il est 14H… je me retrouve même seul à l’étage à un moment donné, à Shibuya !


RETOUR À FUTABACHÔ.

Blabla avec le Fratello pour savoir comment il va et aussi s’il a déjà commandé le dernier Kotzen, réponse : NON ! Alors c’est bel et bien pour lui cet exemplaire. Et 1 heureux 1 !

Je regarde mes photos en noir blanc… au moins elles ne sont pas floues, mais rien d’impressionnant, je n’aime pas trop le fait qu’elles soient assez sombres – et je parle également de celles faites durant les beaux jours –, je pense que l’objectif du Pentax n’est pas génial… soit je tente une pellicule couleur, soit je le revend, mais chez Osawa Camera ! Je verrais bien.


Je ressors, il me faut du lait et j’ai envie d’aller vérifier si les cerisiers ont commencé à fleurir dans le quartier – c’est le cas, ça commence à avoir de la gueule !

Petite course faite, retour à la sharehouse.

Blabla avec la Madre, elle n’était pas bien hier ; que la force soit avec toi !


JE VAIS SUR L’ORDINATEUR POUR ÉCOUTER LE NOUVEL ALBUM DE SIENA ROOT

… je vois que… le nouvel album… de… P… PE… PEA… PEARL… P… oui je vais jusqu’au bout de l’effet… je fais ce que je veux… PEARL… haha t’as cru que j’allais reprendre… JAM ! PEARL JAM ! PEARL FUCKING JAM !!! LE NOUVEL ALBUM A FUITÉ !

WAAAAAAAAAAAAHHHHH !!!!!!!!

Pardon Siena Root, dans la vie il y a des priorités absolues, des priorités vitales et là s’en est carrément une !

Je fais mon pirate et c’est parti pour une PUTAIN DE SOIRÉE D’ÉCOUTES RÉPÉTÉES ET À FOND DANS LES OREILLES ÉVIDEMMENT !!!

~ PEARL JAM – GIGATON ~

Premières impressions après 3 écoutes à la suite :

On garde les schémas de Backspacer et Lightning Bolt, “faire ce qu’on sait faire tout en expérimentant encore plus” ! De l’évolution, toujours, avec de petits pas en avant. À signaler : une chanson qui ressemble pas mal au titre “Lightning Bolt”, deux qui forment un magnifique duo aérien et deux qu’on dirait tout droit sorties de la BO Into The Wild par Eddie Vedder – pour mon plus grand plaisir et sûrement pour la Madre quand je lui ferais écouter ! Cet album est assez surprenant dans un très bon sens, il est franchement bon et commence déjà à être assez addictif – allez, Gigaton, reste avec moi, faisons un bout de chemin ensemble pour une durée indéterminée !

MERCI PEARL JAM !!!


PASSONS À SIENA ROOT… OH-BOR-DEL !!!

Bien au-dessus des deux derniers opus Pioneers et A Dream Of Lasting Peace (celui-ci avait tout de même le meilleur Artwork de leur discographie), ça veut donc dire que c’est leur meilleur album depuis Different Realities, il y a 11 ans de çà tout de même ! Et comme par hasard il y a le retour d’une voix féminine ET du sitar – gloire éternelle au sitar, cet instrument des dieux ! Siena Root est vraiment meilleur avec ces deux éléments combinés.

Et ce bassiste de folie, et ce batteur impressionnant, putain ils sont toujours aussi bandants – quand un album démarre avec un putain de son de basse, tu sais que ça va être un grand album !

The Secret Of Our Time pourrait faire partie des grands !


Après ces deux bonheurs auditifs, je peux partir tranquillement me lancer dans les bras de Morphée.



– 21/03/2020 –

Debout à 11H, soleil resplendissant au-dehors, mais ma mission est tout autre ce week-end : réviser pour le grand test et surtout travailler mon écoute, parce que cette partie est celle qui me fait le plus défaut en classe et comme pendant les cours, ce sera avec le CD pendant le test et non la prof qui lira un texte et nous qui répondrons aux questions qui suivraient.

Oreille Gauche, Oreille Droite, je ne vous demande qu’une seule chose : JEUDI, NE ME FAITES PAS DÉFAUT SVP !

Écoute du nouvel album de Pearl Jam pour me motiver et je me lance !!


17H, JE RESSORS DES RÉVISIONS…

… faut que je fasse quelque chose de différent pour m’aérer la tête. OH ! Oh Sees sont en direct sur YouTube, ils répètent pour leur prochain album et diffuse çà avec une grande qualité visuelle et sonore ! Et ce que j’entends est encore meilleur que leur dernier opus en date Face Stabber ; merci du cadeau les gars !


Dîner : spaghettis à la napolitaine devant le film “One Piece : Stampede” – ce niveau d’animation ! Wow ! Juste Wow !



– 22/03/2020 –

Debout à 12H, bonne grasse matinée ! Petit-déjeuner et je sors vers 13H30 pour aller voir “l’avancée” des Sakura près des ponts dans le quartier. Encore blanc, mais bien en fleur. Des lampions sont installés, ça devrait valoir le coup d’aller jeter un œil une fois la nuit tombée ! Pas mal de Japonais se baladent, prennent des photos, ils sont heureux tout simplement – c’est tellement rare de voir des émotions sur leurs visages !


Je croise un chat roux, blanc & noir qui attend devant un portail, je m’abaisse à peine pour prendre une photo en étant à 5 bons mètres de lui# pour ne pas le déranger / l’effrayer, mais il me voit avec ses tout petits yeux et s’approche normalement, sans peur ni rien et vient se frotter à ma jambe gauche – MAIS QU’IL EST MIGNON CE CHAT !!

#une de mes tantes m’informera plus tard que quand un chat a 3 couleurs = c’est une chatte !

Je l’ai déjà vu plusieurs fois dans le quartier depuis que je suis arrivé, c’est la première fois qu’il m’approche – ça y est, je suis vraiment accepté à Futabachô ! Merci “LEUUUUH CHAAAAT !!!” (comme dirait le Padre).


REVENU DANS MA CHAMBRE, IL EST TEMPS DE FAIRE DU JAPONAIS.

Tiens, en parlant de Japonais, mon voisin d’en face – celui qui sort et pisse 107 fois dans la journée –, il n’arrête pas d’éternuer, de se moucher et de tousser… dois-je céder à la paranoïa ???


20H : je sors pour aller au kombini ; burrito margharita + pâtes / saucisses / lards acheté et mangé.

Skype avec les parents, ma grand-mère, le Fratello & Popo. 1H26 d’informations et de déconnades ; malgré la situation au pays, ma grand-mère a bonne mine, ça fait plaisir à voir !


Une écoute de l’album de Siena Root et dodo.




(*) Comme souvent dans mes récits, les prénoms sont évidements changés (respect de la vie privée, c’est toujours important !).