SEMAINE 20 – ZOOM, MUSIQUE & JEUX VIDÉO

SEMAINE 20 – ZOOM, MUSIQUE & JEUX VIDÉO

18 mai 2020 4 Par Beckuto Vongola

– 11/05/2020 –

Je me lève à 08H, je prends mon petit-déjeuner, je m’habille et je me connecte sur ZOOM pour 09H ; dix minutes plus tard, le cours peut démarrer.

LEÇON :

Entretien d’embauche, dire ce dont on est capable de faire, et si on ne sait pas faire une chose, retourner la situation en notre faveur pour proposer autre chose – exemple : “Je ne peux pas lire les Kanjis très compliqué, mais je connais ceux de bases et les Kana par cœur !”.


FIN DU COURS…

… je revois la leçon, plus celle de demain ; je mange comme hier soir le pain pizza saucisse, fromage, sauce tomate ; je reste un peu sur l’ordinateur pour digérer, puis je décide d’aller me balader.

14H30 ===> 16H
30°c !!!

Mais il y a tout de même un vent agréable donc ça passe mieux. Vagabondage à droite à gauche, de petites rues aux grandes allées, une photo par-ci, une autre par-là, j’arrive dans une looooongue rue… presque pas de voiture qui circule – ce calme ! Il y aurait eu un banc je me serais posé un moment. J’ai vu qu’il y avait un petit Book-OFF pas loin de chez moi, je ne suis pas entré, mais il va falloir que je vérifie ce qu’il contient. Vu un onsen également, pareil, je n’ai pas vérifié pour voir s’ils acceptaient les personnes tatouées. Un jeune en vélo avec des écouteurs aux oreilles chante à haute voix – il vit sa meilleure vie ce gars !


SHAREHOUSE :

Je me pose sur le lit, In A Silent Way de Miles Davis en fond sonore, “Papy Adidas” vient arracher les mauvaises herbes dans l’allée, il a l’air d’aller bien.

Épisodes de The Office enchaînés, début de la saison 2.

J’ai appris que les tomes 20, 21, 22 et 23 de Kimetsu no Yaiba auront une édition limitée, le 20 aura dix cartes postales (il sort dans deux jours), le 21 des stickers, le 22 des badges et le 23 sera carrément accompagné de quatre petites figurines de style Chibi ! Je pourrais sûrement avoir le 20 et le 21 (si je repousse mon vol d’une semaine). Croisons les doigts !


JE PASSE LA SOIRÉE À METTRE LE RÉSUMÉ DE LA SEMAINE PASSÉE SUR LE BLOG…

Putain j’ai écrit près de cinquante pages en une seule semaine – cette reprise des cours m’a “inspiré”, par contre je n’ai pas encore repris l’écriture de mon roman, ni de chroniques d’albums ; le Japonais reprend la priorité sur tout.

American Utopia on Broadway de David Byrne pour terminer la soirée – faut que je trouve le concert filmé parce qu’avec Byrne c’est aussi visuel que sonore.

Le manga Blue Giant Supreme est terminé au Japon eeeeeeeeet une troisième partie va démarrer : Blue Giant Explorer ! Dai va désormais se rendre aux États-Unis, terre natale du Jazz – je n’ai pas pu finir Blue Giant (la première partie) vu que je suis venu ici, mais à mon retour je pourrais terminer la série et enchaîner avec la deuxième partie : Blue Giant Supreme ; Glénat ont fait un très bon choix en ayant décidé de sortir la suite dès que le dixième tome de la première partie sortira, ça permet de ne pas attendre des années avant de pouvoir continuer l’histoire de Dai ! Surtout que depuis le tout premier tome on SAIT qu’il va devenir un grand saxophoniste, mais c’est voir son évolution qui est important et intéressant.



– 12/05/2020 –

1 AN !

Aujourd’hui ça fait tout juste un an depuis le départ de la bande pour un magnifique voyage de trois semaines (+1) ensemble au Japon ; le Fratello*, Jéjé*, Popo*, cette journée vous est dédiée !

Un voyage
Pour resserrer des liens,
Un voyage
Pour confirmer une décision.

“YEAAAAH !!!”

RETOUR AU PRÉSENT.

Routine du matin.

09H10 : cours début sur ZOOM…

OH PITAING DE PITAING DE PITAING !!

Ça va être dur à supporter aujourd’hui, la prof a une connexion de meeeeeeeerde !!! Ça saute souvent et ce n’est pas le pire… quand elle parle, tout va bien, seule l’image saute, mais quand NOUS lui parlons… quand nous lui parlons… bah ça résonne… bah ça résonne… et ça devient très vite inaudible… et ça devient très vite inaudible… c’est chiant hein ?!… c’est chiant hein?!… bah imaginez une bonne demi-heure comme çà… bah imaginez une bonne demi-heure comme çà… jusqu’à ce que je prenne la parole pour la prévenir qu’il y a des échos – non mais pourquoi personne ne lui a dit avant ? Je comprends le respect, ne pas vouloir la gêner etc etc. mais là, on est en cours, on est là pour nous, pour notre apprentissage, s’il y a quelque chose qui dérange et qui nous empêche de bosser convenablement eh beh on le fait savoir franchement – comment ça j’ai fait mon Français ? Hey ho ! J’ai sauvé une matinée de cours en ouvrant ma gueule ! La prof n’avait pas compris au départ, elle pensait que c’était quand elle parlait qu’il y avait un écho, mais non, le problème venait bien de son ordinateur, mais seulement quand nous, les élèves, parlions – on entendait notre réponse, c’est très troublant et ma voix est vraiment merdique il faut le dire…

Une membre du staff de Kudan est toujours là avec nous, connectée, au cas où il y aurait un pépin – elle est intervenue, mais le problème n’a pas vraiment été résolu, alors place à la solution finale : on coupe tous nos micros et on le rallume une fois que la professeure nous interroge – moins d’interactions, mais au moins le cours peut vraiment être lancé après près d’une heure de bataille avec la technologie – qui a dit que tous les Japonais étaient doués avec ?

“HEIN ?! QUOI ?! C’est à mon tour ?!”

LEÇON :

Prendre un thème et demander ce qu’on préfère entre A & B, pourquoi et quelles sont nos plus grandes difficultés dans ce domaine. Par exemple entre le Japonais et l’Anglais, quelle langue est la plus intéressante ? Entre écrire en Japonais et lire en Japonais, quel est le plus difficile etc. on peut également parler de sport, entre faire du foot et le regarder par exemple – c’était mon exemple pour lequel j’ai été interrogé –, le thème de la Musique a aussi été évoqué, entre le Rock et le Jazz, lequel permet de se calmer le plus rapidement et on peut continuer comme çà longtemps… Tout çà apporte principalement du nouveau vocabulaire.

12H40 : fin du cours, la prof s’excuse encore et encore et promet d’essayer d’avoir une meilleure connexion pour la semaine prochaine ! Croisons les doigts.

Routine d’après cours : revoir la leçon et préparer la suivante.


13H45 : JE SORS POUR ALLER VOIR LE BOOK-OFF DU QUARTIER…

… 26°c aujourd’hui, mais avec un soleil qui joue à cache-cache, je me montre, je me cache, je vous caresse la peau, je recharge mes batteries, je vous éblouis, je me mets à couvert et il joue encore et encore avec nous !

Book-OFF : Romans, mangas, DVD, CD, jeux vidéo, il est plutôt bien fourni quand même, heureusement que je le découvre seulement maintenant sinon je pense que j’aurais fait plusieurs tours chez lui et mon porte-monnaie n’aurait pas été content de maigrir aussi vite…

Achats :

  • Gintama 2 romans
  • Yotsuba&! tome 08
  • Tokyo Revengers tome 01 (ancienne couverture)
  • PrinceThe Scandalous Sex Suite (en CD)

Tout çà pour 1400 yens (12€).

Je reprends le chemin vers la sharehouse, je fais un petit tour au 7eleven pour me prendre un repas vu que j’étais sorti sans avoir pris le temps de bouffer – le Ramen Tonkatsu est l’heureux élu, plus des sticks… NON ! Pas au chocolat ce coup-ci, mais à la PIZZA ! Oui, ils font aussi des sticks pizza, on va tester çà ! Ils diffusent une version orchestrale de “Human Nature” de Michael Jackson – le 7eleven devrait vraiment faire une compilation CD des titres qu’ils diffusent, c’est toujours des adaptations de classiques de la musique moderne et c’est souvent très bon.


15H15 : JE MANGE MES RAMENS DANS MA CHAMBRE…

… sur mon bureau devant un épisode de The Office – je n’ai pas recraché mon repas sur l’écran de l’ordinateur en délirant, je sais rester propre quand même. Et les sticks pizza sont bien bons, mais un peu trop gras ! Je regarde mes achats et les rentre dans mes collections virtuelles sur Sanctuary (Mangas) et Discogs (CD).

Rubber Soul des Beatles résonne dans la chambre pendant que j’écris sur mon carnet actuel.



– 13/05/2020 –

“Je me lève le matin
Et puis j’ai le sourire,
Arrive dans la session ZOOM
Et je me mets à…”

HEY HO HEY HO ! Claude MC il va se calmer et arrêter de s’incruster, non mais !!


ZOOM, LEÇON :

Ce qu’on trouve difficile dans la langue Japonaise et les moyens pour s’améliorer – lire, écouter de la musique, regarder des animés, écouter les news, le CD du manuel, écrire un journal, faire des phrases avec des Kanjis etc. C’est les nouvelles formules de phrases qui sont difficiles à assimiler… pas évident aujourd’hui, encore une fois !

12H40 : fin du cours, à demain ! Révision directe, faut que j’arrive à bien tout comprendre.


DIRECTION IKEBUKURO :

Aujourd’hui sort le tome 20 de Kimetsu no Yaiba, je vais l’acheter à Animate – les Jump Shop étant fermés. En passant devant le Book-OFF, comme pour celui de Shinjuku, je suis étonné de voir qu’il est ouvert ; j’y entre, désinfectant pour les mains à l’entrée et en fait il est ouvert, mais seulement sur un étage – contre deux généralement – donc tout est concentré et évidemment il y a moins d’articles qu’en temps normal, notamment pour les mangas… pas grave, j’attendrais le mois prochain pour y revenir.

Je vais à Animate, une employée à l’entrée nous invite à utiliser une des trois bouteilles de désinfectant pour les mains – c’est fait – et là je vois la folie qui entoure Kimetsu no Yaiba devant mes yeux : le rayon est REMPLIE de tome 20, celui d’à côté est réservé aux goodies, notamment les peluches… le nombre d’adolescentes qui s’y trouvent, on ne peut pas dire que la distanciation sociale soit respectée pour le coup – si c’est comme çà en ce moment, qu’est-ce que ça devait être lors des sorties des tomes précédents lorsque tout le monde pouvait sortir sans craindre une contamination !

Je prends mon tome 20 et je ressors, direction la gare pour rentrer. Ikebukuro n’est pas comme Shinjuku, pour le coup il y avait bien plus de monde dans les rues – pas autant qu’avant, mais “beaucoup” plus pour ces temps-ci – autant dire que je ne reviendrais sûrement pas dans le quartier avant un certain temps. Ah et j’ai vu le tome 05 de Samurai 8, l’ultime, je l’achèterais plus tard (couverture magnifique!).


RETOUR À FUTABACHÔ

… mini stop au Mini Stop (fallait bien que je la fasse un jour celle-là), il n’y a plus de frites ni de poulet, sniff sniff, ça commence à me manquer ; je prends un casse-dalle Jambon / Fromage – valeur sûre.

Un adolescent fait de la corde à sauter dans la rue – de l’exercice, un, deux, un, deux, c’est bien, continue comme çà pendant que moi je vais me péter (un peu) le bide avec mon casse-croûte du kombini.

Tony Hawk’s Pro Skater 1 + 2 Remake pour Septembre ! YAHOUUU !!! Maintenant, j’espère que le gameplay sera bon, parce que celui du 5 c’était vraiment de la GROSSE CHIASSE !!! Qu’est-ce qu’on a pu y jouer avec le Fratello à ce jeu – ça va rappeler de très bons souvenirs. J’ai quand même suivi la série jusqu’à Proving Ground en 2007, après c’est devenir merdique malheureusement…

Mon espoir est donc que le gameplay soit bon, que le jeu marche bien en matière de ventes et que ça leur donne envie d’en faire un vrai nouveau ou s’ils veulent continuer dans les remakes, qu’ils fassent ceux des Underground 1 + 2 OU ENCORE MIEUX : un troisième Underground ! Là je signe direct – si le gameplay suit, bien sûr, je ne me laisserais pas avoir.

HOHOHOOO !!! Une autre annonce de jeux vidéo : MAFIA TRILOGY !!!

Annonce complète mardi prochain. Le premier volet était sublime, le deuxième grandiose et le troisième très bon, mais avec un gameplay beaucoup trop répétitif ; j’espère que ce seront les versions complètes avec les DLC, que le premier gardera sa difficulté – pour que je galère de nouveau à la grange (musique de ZZ Top qui se lance dans le fond), au port, à l’aéroport, à la course de voitures, bordel que ce jeu était bon, mais qu’est-ce qu’il était bon !! Les vieux jeux reviennent, OK c’est du réchauffé, mais si c’est bien réalisé, pourquoi s’en priver ? Je suis sûr que si Rockstar ressortait GTA: San Andreas avec le moteur de GTA V, TOUT LE MONDE se jetterait dessus DAY ONE ! (avec le Fratello et Ishzigzag* on attendrait même devant le magasin à l’ouverture, haha!)

Les studios savent très bien ce qu’ils font et comment gagner facilement du fric.



– 14/05/2020 –

Choco-sticks + céréales pour le petit-déjeuner devant une vidéo réaction de cascadeur (Stuntmen React to Bad & Great Hollywood Stunts) qui permet notamment d’en apprendre plus sur comment sont réalisées certaines cascades très impressionnantes (The Raid & John Wick 2 pour cet épisode).

09H10 : ZOOM !

Leçon : de la bouffe, de la bouffe, de la bouffe !!! Les images qui illustrent le cours donnent rapidement faim… comme prévu le cours est assez marrant et ça a permis de connaître un peu plus les spécialités de chacun dans leurs pays respectifs – bon, pour l’Américaine, elle n’a pas trop de bol… mais elle a quand même pu parler de la tarte à la citrouille, haha ! Sinon ça aurait été les burgers… Personnellement j’ai parlé des Cappelletti – parce que ça me manque un peu quand même et que niveau spécialité Française… voilà quoi ! Ah si, quand j’étais en binôme avec la Brésilienne, j’ai parlé du pâté Lorrain ! RPZ la région, non mais oh ! ^^ Comme elle vit au Brésil je lui ai demandé si elle connaissait l’Empanada, réponse : OUI, mais c’est fait différemment de l’Espagne – très réputé à Sâo Paulo qu’elle me dit.

Une page et demie de nouveau vocabulaire, ça en fait à retenir ! En même temps le vocabulaire culinaire est tellement riche – et il y a des noms d’animaux qu’on peut cuisiner auquel je n’aurais jamais pensé… l’alligator en première place ; l’Américaine nous dit qu’en Floride ils en mangent… le Fratello, t’y as goûté quand t’y étais ???

Le cours est passé assez vite aujourd’hui ; une fois retiré de ZOOM, je revois le vocabulaire, puis je me chauffe à manger (spaghettis à la napolitaine).


PLUS DE PRÉCISION POUR LA MAFIA TRILOGY

… le premier volet est bien un remake (yahou!!!) et le deuxième un remaster – le premier devrait sortir fin Août ! Les images présentées sont impressionnantes, reste à voir les autres informations d’ici Mardi et surtout savoir si les trois seront disponibles séparément ou si un bundle sortira (en physique bien sûr!)


JE DÉMARRE LA LECTURE DE TOKYO REVENGERS : TOMES 01 ET 02 LU !

L’histoire est bien intéressante et les voyages dans le temps sont une bonne idée. La fin du tome 02 annonce la première grande baston, je vais pouvoir avoir un aperçu de pourquoi ce manga est si réputé dans son style ! J’aime bien le coup de crayon du mangaka et l’humour qu’il distille ici et là, mais dès que les personnages prennent un ton grave et/ou sérieux, là, ça rend de suite mieux. J’ai trouvé les huit premiers tomes en ebook, je ne sais pas si la suite existe en scans, je n’ai pas vérifié, mais j’espère que oui parce qu’il y a déjà 16 tomes de sorti au Japon, je ne voudrais pas avoir à m’arrêter en plein milieu de l’histoire actuelle…

Dîner : Udon à la carbonara, c’est validé !

Je retranscris mes écrits sur l’ordinateur.

Je regarde la leçon de demain – encore de la bouffe ! Dictator de Scars On Broadway au casque pour bien me péter les oreilles !


Tokyo Revengers tome 03, je n’ai pas pu m’empêcher de lire un autre tome avant de me coucher ; premier grand évènement du manga, cliffhanger de bâtard, j’ai envie d’enchaîner avec le quatrième tome mais il est déjà 1H du mat’ !



– 15/05/2020 –

Ce matin c’est céréales goût chocolat sans lait – va falloir que je pense à en acheter, c’est quand même bien mieux avec !

09H02 : je me connecte sur ZOOM avec deux minutes de “retard” c’est PÔ BIENG ! Mais je suis pourtant le deuxième à arriver – PÔ BIENG les autres hein !!

Le prof nous fait réviser le cours d’hier, on s’entraîne en binômes puis on démarre le nouveau cours. Et ça parle encore de bouffe, et ça montre encore des images alléchantes, mais hey ho hey ho hey ho ! Nous ne sommes que des étudiants, on ne peut pas se permettre de cuisiner tout çà ! C’est de la torture ! Je bave ! Je bave ! JE BAAAVE !!! Bon, pas que non plus, j’écoute et j’écris aussi, un peu de sérieux.


LEÇON :

Dans ton pays / chez toi, comment sont cuisinés les viandes / poissons / légumes / fruits de mer etc – cuit ? Rôti ? Relever ? Salé ? À la vapeur ? Fris ? Embroché ?… bordel de bordel, pendant que j’écris je suis en train de repenser à la photo des gros poulets rôti… sniff… bientôt ! Je vais bientôt pouvoir goûter au bon poulet de la Madre* ! J’avoue que quand on me demandait comment je cuisinais les fruits de mer… euuuuh… héhé… NO SÉ ! J’ai fait travailler ma mémoire pour retrouver comment la Madre et le Padre* cuisinaient les crevettes au nouvel an (par exemple).

12H40, on se déconnecte tous. Je revois la leçon et le nouveau vocabulaire culinaire appris.


13H30 : JE SORS POUR ME RENDRE À LA STATION…

… je vais à Ebisu pour y faire développer mes pellicules chez Ôsawa Camera puisque j’ai vu qu’ils étaient de nouveau ouvert ! Distanciation sociale respectée dans les trains, une demi-heure de trajet plus tard je suis arrivé à la boutique. Je dépose mes pellicules, cinq de couleurs et une en noir & blanc ; les photos monochromes je les aurais le 29 Mai, dans deux semaines (c’est une semaine de plus que d’ordinaire, mais l’époque ne l’est plus), celles en couleurs je pourrais les récupérer demain après-midi après 17H – normalement ils mettent une à deux heures pour le développement, mais comme il y a un peu de monde en boutique aujourd’hui, le jeune vendeur me demande si ça me va comme çà, ne t’inquiète pas coco, c’est toujours plus rapide que si j’allais à Yodobashi Camera ou si j’attendais de revenir en France pour les développer ! Une journée c’est NICKEL ! Merci, à demain.


JE SORS DE LA BOUTIQUE ET JE PRENDS LE CHEMIN EN DIRECTION DE SHIBUYA

… il fait bon aujourd’hui, mais le ciel montre que ça va sûrement s’assombrir vers 16/17H ! Arrivé au carrefour mondialement célèbre, bah c’est difficile à reconnaître vu le peu de monde qui le traverse en même temps, MAIS plus que ces dernières semaines, il faut le préciser ! Tower Records est fermé, je le savais, mais je voulais le voir quand même.

Direction le Mandarake : ouvert ! Allez, j’y vais ! Rayon figurines rangé ! RANGÉ !! Je ne l’ai jamais vu ainsi, généralement c’est toujours un beau bordel (pour le Japon, je veux dire), là, toutes les boîtes sont bien alignées et empilées. Rien de vraiment intéressant cela dit. Mangas : Asadora tomes 02 et 03 achetés ! Kimetsu no Yaiba ? Il y a deux fois le tome 19, le fanbook et… c’est tout ! RAYON VIDE ! Je vais bien finir par en trouver en occasion quelque part… peut-être au Book-OFF d’Akihabara quand il rouvrira ou à Nakano Broadway.


REVENU À FUTABACHÔ

Nouveau clip de Pearl Jam : “Retrograde” – merci le Fratello de m’avoir directement envoyé le lien pour le regarder ! Magnifiquement réalisé avec un effet peinture par-dessus la vidéo et ce jeu de cartes à l’effigie des membres du groupe je le veux ! Clip remplit de symbolique et ce morceau bordel, ça commence comme un titre tout droit sorti de la B.O. de Into The Wild (d’Eddie Vedder), puis ça se mix à Quadrophenia des WHO pour un final éblouissant ! Cette seconde partie de la chanson est un instant de bravoure – la voix de Vedder et surtout le jeu de Matt Cameron ! Joues comme çà plus souvent Matt, fais ton Keith Moon, fais-toi plaisir, fais-moi plaisir, je ne demande que çà moi, que tu t’excites derrière les fûts et donnes une dimension encore plus puissante au son du groupe !


OH du gameplay de Ghost Of Tsushima ! Explorations, combats de samurai, infiltration ninja, customisations, mode photo, effets “vieux films de samurai en noir & blanc”, il a TOUT pour me séduire ce jeu ! Je comptais l’acheter, cette présentation m’a conforté dans mon envie. Si je devais chipoter un peu, pour un jeu de samurai, ça manque de démembrements quand même, de la violence ! Le sang est là, mais vu comment le personnage principal peut trancher ses ennemis, il aurait fallu aller au bout du truc, rendre çà encore plus réel !

Live de Nine Inch Nails sur YouTube : tournée 2013 avec les jeux de lumière au-dessus de leurs têtes et une bonne setlist – fait péter le casque !!! Ce trio de départ complètement dingue :“Copy Of A” / “March Of The Pigs” (l’entame du diable) / “Piggy”… j’avais déjà vu ce concert, mais je n’étais pas prêt à le revivre. Batteur en furie – qui rappelle le physique du Fratello circa 2006/2007, haha ! – et bassiste de renom en la présence de Pino Palladino (quand il joue de la Fretless Bass, qu’est-ce que c’est bon!!) ; comme toujours, Trent Reznor sait bien s’entourer !



– 16/05/2020 –

La pluie est de retour après un enchaînement de très beaux jours ensoleillés – elle n’a toujours pas compris qu’on ne l’aimait pas !

ZOOM

La prof a la même connexion que la semaine dernière – les samedis vont être difficile à supporter, en plus elle a du mal à nous captiver avec ses cours, c’est long, y’a plein de blancs, quand ce n’est pas le son de son micro qui saute… on fait avec, mais tout le monde a la tronche des mauvais matins ! Pour la première partie du cours on fait une grande révision des leçons précédentes – ce qui aurait sûrement été notre premier test du trimestre, sauf que là on le fait tous ensemble et perso, je me suis bien emmêler les pinceaux avec les particules (pas de fiches de révisions comme pour le premier trimestre, donc un apprentissage différent des particules). Révision du cours d’hier, puis nouvelle leçon : plats simples à réaliser !

Encore plus de vocabulaire culinaire – je prends, je prends, je prends.

13H35 : fin du cours long et plutôt chiant… week-end OUAIIIS !!! Sous la pluie, ah… merde…


16H30 : DIRECTION EBISU POUR ALLER RÉCUPÉRER MES PHOTOS SOUS LA PLUIE – YOUPI !

Dans le train, un jeune (18-20 ans) lit le tome 95 de One Piece – c’est un bon lui !

Arrivé à la boutique Ôsawa Camera ; j’en profite pour prendre une nouvelle pellicule noir & blanc. On m’offre quatre albums photo, c’est trop sympa bordel !!

J’en ai eu pour 9490 yens, environ 80€ pour le développement et le tirage de cinq pellicules et l’achat d’une Ilford – prix très acceptable, j’adore cette boutique !

Chemin retour. Dans le train une jeune a des yeux de chat ; soit ce sont des lentilles pour le boulot (elle porte un badge autour du cou), soit elle a le syndrome des yeux de chat, en tout cas c’est toujours autant surprenant et ça pourrait être magnifique si elle n’avait pas autant de maquillage autour des yeux – quand c’est trop, c’est trop ! Le train est toujours aussi calme, il faut vraiment lutter pour ne pas s’endormir comme une grosse merde et rater son arrêt…


DE RETOUR DANS MA CHAMBRE…

… j’installe sur l’ordi mes photos faites hier avec mon Ricoh à Shibuya – peu sont intéressantes, comme le quartier en ce moment.

D’ailleurs, petite précision, Shibuya, Shinjuku, Suidôbashi et Ikebukuro (dans une moindre mesure), je les ai vu assez vide, mais ça ne veut pas dire que les Japonais RESTENT CHEZ EUX !! Je rappelle quand même que le confinement est volontaire ici et non obligatoire et donc les sorties sont déconseillées et non punies ! Les grands quartiers sont vidés, mais pas les plus petits ; comme je l’ai déjà dit, je prends exemple sur Futabachô et ses environs, les rues sont peu fréquentées, mais si on se dirige vers les rues commerçantes ou les shôtengai, il y a quand même du monde, il y a de la vie, les Japonais sortent, mais ils achètent désormais plus LOCALEMENT – elle est seulement là la différence, on prends tous moins le train, mais si on veut acheter de la bouffe, des produits de première nécessité etc etc on ne va pas aller à Shinjuku, Shibuya, Ueno, Ikebukuro, Akihabara, Shinagawa, Ginza, Sugamo, Nakano, Odaiba… non on reste où on habite et on fait avec ce qu’on trouve autour de nous – doit bien y avoir plein de Japonais qui, comme moi, ont découvert des boutiques / restaurants dans leurs quartiers auxquels ils n’avaient jamais prêté attention auparavant ! La population s’est juste principalement déplacée en se déplaçant le moins possible.


JE VÉRIFIE MES PHOTOS ARGENTIQUES : HOURRAAA !!!

En réglant mieux mon Yashica, j’ai réussi à avoir un bon résultat ; les photos prisent avec l’Olympus 35 RC et le Minolat Hi-Matic S sont toujours bonnes (quelques petits problèmes de focus avec le Minolta) et pour l’Olympus MJUU c’est un gros OUI ! Aucune erreur technique, même les photos de nuits sont réussies, mais même avec le flash, une pellicule de 200 ISO n’est clairement pas faite pour ce type de photos, si j’ai envie d’en faire tirer une en plus grande ça risque de piquer un peu les yeux je pense ; la Portra 400 sera sûrement à privilégier si je veux faire des photos de nuit ! Maintenant, j’ai hâte de voir les photos en noir & blanc et de continuer à utiliser mon Yashica – comme désormais j’ai bien compris comment le régler !


Et BROCKHAMPTON qui partage une nouvelle fois deux nouveaux titres : “M.O.B” et “Twisted”. Le premier titre est dans le même style que les deux précédents morceaux, le second titre est un peu plus R’N’B – moins mon kif, mais la production est assez soignée et de toute façon il y a toujours au moins un titre de ce genre sur leurs albums ; en tout cas ça présage du bon pour cette année – apparemment le disque s’appellerait Technical Difficulties, maintenant on attend toujours une date de sortie !


A LAUGHING DEATH IN MEATSPACE DE TROPICAL FUCK STORM DANS LES OREILLES…

… je retranscris mes écrits sur l’ordinateur en m’excitant de l’intérieur – ce disque est tellement barré et jouissif ! Leur deuxième album Braindrops est même meilleur, une bombe étrange d’inspiration nouvelle.


Je traîne sur YouTube et dans les “suggestions” arrive une vidéo qui parle de My Hero Academia avec un titre et une image… comment dire… bah je crois que je me suis bien fait spoiler la tronche !!! My Hero Academia reste un manga dont je ne lis pas les scans, me réservant le bonheur de la découverte en ayant le nouveau tome en main, mais là… si c’est un vrai spoil, sincèrement, autant lire les tomes / chapitres déjà sortis au Japon pour découvrir ce qui se passe réellement… je vais peut-être tenir, peut-être pas, en revenant en France j’aurais deux tomes à lire (22 et 23) ; en fait la situation à cause de ce virus de merde va me permettre d’avoir moins de tomes de mangas à rattraper que prévu – je vois le bon côté des choses !



– 17/05/2020 –

09H15 : AAAAAAAAAARGH !!! PUTAIN DE VOITURE PARLANTE QUI PASSE DANS LA RUE !!!

Je DÉTESTE ces bagnoles qui diffusent un message dans leurs haut-parleurs qui se répètent encore et encore et encore, souvent avec une voix de femme très aiguë (bah oui, faut que TOUT le voisinage l’entende), c’est chiant, mais c’est chiant !!! Message politique généralement, ça prend la tête et ça m’a réveillé en sursaut – alors que ma fenêtre était fermée cette nuit ! J’arrive quand même à me rendormir, mais pas très longtemps non plus, 11H debout.

Je me fais des toasts, bien installé au bureau, dans le silence, si ce n’est les oiseaux chanteurs au-dehors, ma fenêtre étant désormais ouverte. Un tour sur YouTube, nouveau Potato Vlog de Samuel Lintaro – la situation en Allemagne est décidément étrange, à Hamburg en tout cas, manifestation, “le Corona n’est pas le problème de l’Allemagne” et d’autres slogans prônant la liberté de tout un chacun, des gens se rapprochent, s’enlacent, ils ne veulent pas vivre dans la peur… du monde dehors, pas vraiment masqués – je ne sais pas comment ça va évoluer chez eux, mais si Lintaro peut capturer chaque semaine la situation, ça sera intéressant à suivre !


La Marraine du Fratello m’envoie un message d’encouragement sur Telegram en Espagnol ET en Japonais ! C’est MA-GNI-FI-QUE d’avoir pris cette initiative, j’adore, ça me rend super heureux – même si les Kanjis, niveau compréhension, ce n’est pas encore çà pour moi ! L’effort est à remercier – la Madre a quand même une chance énorme d’avoir deux sœurs de cœur aussi humaine avec justement un grand cœur ! Les belles personnes attirent et s’entourent de leurs semblables.


TOMES 22 ET 23 DE MY HERO ACADEMIA LUS…

… cette histoire de spoil potentiel m’énerve tellement que je me dis qu’il vaut mieux que je rattrape les scans pour ne pas encore plus me gâcher la lecture. Je vais donc jongler entre My Hero Academia et Tokyo Revengers pour mes lectures sur l’ordinateur.

Après cette bonne lecture, je me mets au Japonais en préparant la première leçon de la semaine qui arrive : “Que fais-tu pour être en bonne santé ?”, bah pas grand-chose il faut dire à part un peu d’exercices…

Roger Waters publie une vidéo, il joue “Mother” avec ses musiciens à travers les webcams, chacun chez-soi et vive la magie d’internet ! Jonathan Wilson qui délivre une très bonne performance du solo de guitare – merci Mr Wilson, merci Mr Waters et merci messieurs dames dont je ne connais pas les noms !


C’est comme çà qu’une semaine doit se terminer !




(*) Comme souvent dans mes récits, les prénoms sont évidements changés (respect de la vie privée, c’est toujours important !).