SEMAINE 7 – 2è TEST / SOIRÉE CHEZ COURTEMANCHE !

SEMAINE 7 – 2è TEST / SOIRÉE CHEZ COURTEMANCHE !

17 février 2020 6 Par Beckuto Vongola

– 10/02/2020 –

Petit-déjeuner brioche avec Nutella, putain ça fait du bien ! Aaah ce petit plaisir pour bien démarrer la matinée et la semaine !


JOUR DE TEST :

Pourquoi tu restes bloqué sur une connerie et perd du temps Beckuto ??? POURQUOI BORDEL DE MERDE ???!!!

Ça a toujours été comme çà et ça continue ducon !! Bon ben voilà, on verra le résultat (sur 20 cette fois), je pense quand même avoir bien réussi le reste, mais MERDE !!!

LEÇON DU JOUR :

Direction, lire un plan, donner des indications pour trouver un lieu.


Après les cours, Melvin* demande si on veut aller manger Italien, SI SI SI pour moi, YES YES YES pour Jay* !


DIRECTION SHINJUKU :

On prend le train à Kasuga jusque Higashi Shinjuku et on mange chez LUIGI ! 1000 yen la pizza (taille bien acceptable) avec boissons et petits pains à volonté ! GRAZIE SIGNORE ! Pizza “carbo” remplit d’oignons : ça va péter !!!

À tous ceux qui ont marché derrière-moi… désolé, pas désolé !

Bâtiment Square Enix vu, ‘tain ils ont des murs en marbre à la réception… c’est cool d’avoir de l’argent les gars non ?!

On va dans la tour aux livres Kinokuniya Books (avec le Disk Union au 8è étage, mais je n’y vais pas), Melvin cherche un recueil pour enfants ; il ne trouve pas exactement ce qu’il recherche pour le moment.

Yodobashi Camera : il trouve sa “petite” TV, il ne lui manque plus que la PS4 et il pourra jouer au jeu qu’il a acheté Jeudi dernier (“Granblue Fantasy Versus”).


16H30, NOS CHEMINS SE SÉPARENT…

16H30 on se sépare, Melvin rentre avec sa TV sous le bras, Jay avec sa bonne humeur et moi je reste à Shinjuku pour trainer encore. Boutique d’appareils photo visité, je termine ma pellicule couleur avec mon Fuji auto donc retour à Yodobashi Camera pour déposer la pellicule – “vous pouvez revenir à 18H !”, je regarde ma petite montre, il est 17H ! OK !!

En sortant je tombe sur la boutique LEMON, une boutique d’appareils photos digitales et argentiques et je vois un MINOLTA HI-MATIC S à 5000 yen à peine (42€) ! “On a le droit de se tromper, mais pas d’hésiter !” dit Jéjé*, alors je suis son conseil ! Je demande à voir l’appareil, on m’installe, je peux prendre le temps de le tester, tout est OK, je le prends ! Me voilà désormais l’heureux propriétaire d’un Minolta Hi-Matic S avec “zone focusing”, donc je peux choisir la distance de focus avant de shooter, à moi de bien calculer mon coup, mais c’est censé être plus facile et rapide qu’un focus manuel.

18H, je vais chercher mes photos, vu l’épaisseur, ça doit être bon, les 36 vues ont dû être faites !


RETOUR À LA SHAREHOUSE…

… prendre la Toei Mita Line après 18H30, bordel que c’est chiant, c’est presque comme le matin !

Je regarde mes photos, les premières sont un peu floues, je venais d’acheter l’appareil, mais surtout le déclencheur est très sensible, ne me laissant pas faire le focus avant de faire la photo – le temps d’adaptation. Celle du groupe faite par le jeune Japonais est réussie ! Yeaaah ! T’es un bon le jeune, t’as la vie sauve, De Niro ne viendra pas te voir ! Merci en tout cas.

Il est même content en plus !

Bonne pellicule en général, je ferais encore mieux la prochaine fois !


Demain c’est férié ! YAHAAAAA !!!



– 11/02/2020 –

Les travaux reprennent dans la maison d’en face, donc pas de grasse mat’. Bon petit-déjeuner et c’est parti !


DIRECTION AKIHABARA :

Bic Camera pour m’acheter une sangle pour mon Minolta, pris une noire et rouge en cuir, magnifique. Je traine dans le quartier en faisant des photos avec le Ricoh, y’a un gars qui m’a fait peace, sympa !

Boutique Figure visité, figurine Luffy en samurai achetée et Le Million ! Je ne me rappelais même plus qu’elle était sortie celle dernière, je suis bien heureux pour le coup. En sortant je vois énormément de personne l’une derrière l’autre, l’une à côté de l’autre, au début je pensais qu’ils attendaient pour un resto, comme c’est souvent le cas, mais non, ils jouent tous à Pokémon Go ! Oui oui, ici c’est encore d’actualité !


DIRECTION UENO :

Et son parc. Quelques pruniers ont déjà fleuri, ça ressemble aux Sakura avec cette couleur rose, c’est beau à voir. Photos argentiques en Noir & Blanc faites, quelques autres avec le Ricoh également. Matsuri de bouffe + mini concert de Blues-Rock avec des papys bien en forme !

À un moment donné, en repartant en direction de la gare, j’ai pris en photo un jeune qui refaisait ses lacets, posé sur une sorte de grand cube, en face, au loin, un petit vieux prenait le même sujet en photo, ça nous a fait rire, il m’a fait un signe du pouce au loin, très beau moment ! En marchant on s’est rejoint, je lui ai dit qu’il avait une bonne vision, il m’a juste dit : “Good ! Good !” ; un “moment” de plus dans cette belle aventure.

Je traîne dans Ueno une bonne heure de plus.


16H30, retour à Futabachô ; goûter, devoirs, révisions, j’admire mes figurines, douche, miam-miam et HOP au dodo.



– 12/02/2020 –

Reprise des cours !

RÉSULTAT DU TEST : 15/20 !

Phrase au présent mise au passé et le blocage sur une réponse, voilà comment perdre bêtement des points. Mais ça reste un très bon résultat !!


LEÇON :

Demander où se trouve tel produit dans un magasin, demander la taille, savoir s’il y a plus petit / grand, moins cher, la taille des chaussures etc…

Melvin & Donna* ne sont pas là… la maladie a peut-être frappé ?!


PELLICULE NOIRE & BLANC TERMINÉE…

… direction donc Shinjuku pour la faire développer.

Yodobashi Camera : 1 semaine à attendre… je ne comprends pas comment ils fonctionnent, des fois c’est une semaine, des fois c’est seulement une heure ??!! Bon ben je vais devoir attendre pour voir le résultat des photos prises avec mon nouveau Minolta !

Disk Union “Musique Alternative” : pris l’édition Japonaise de Blunderbuss de Jack White, simplement pour la collection, avec 2 bonus tracks, “Machine Gun Silhouette” que j’ai seulement en 45 Tours et la reprise “Love Is Blindness” de U2 (bien supérieure à l’originale) que j’avais seulement en gravé, donc c’est un bon achat quand même !



– 13/02/2020 –

Ah non ! La pluie tu ne reviens pas, on était bien avec le grand soleil et une température assez douce, laisse-nous tranquille stp !


LEÇON :

TAXI ! Donner des indications pour le chemin et la forme en て (TÉ) pour les verbes (1er, 2è et 3è groupe), ça en fait des verbes à réviser cette aprèm’ !


FIN DES COURS…

… je rentre direct à la case. Je me pose devant Netflix et je lance ENFIN “THE IRISHMAN” et je suis pris par le film pendant une bonne heure et demie et… là… d’un coup… des idées, de l’inspiration pour reprendre l’écriture d’un de mes romans !

Comme çà, par surprise ça m’a pris ! J’arrête tout, j’ouvre le fichier sur mon ordi et j’écris, j’écris, j’écris, je me laisse aller à mon imagination active, je retrouve des réflexes, des tournures de phrases et j’en arrive à écrire 20 pages supplémentaires ! 20 pages bordel, alors que je n’avais rien écrit depuis plus de 2 ans pour ce roman ! Enfin débloqué ! Peut-être que ça va continuer ainsi et que je terminerais finalement ce roman cette année ! Aaah ça m’avait manqué !

Devoirs, révisions, dodotage.



– 14/02/2020 –

C’est la St Valentin, ouaiiis !!! Les filles de la classe vont-elles nous offrir des chocolats ?

BAH NON ! Pfff pô sympa du tout ! ^^


AUJOURD’HUI C’EST VENDREDI, DONC C’EST LEÇON ET AMUSEMENT !

Dictée, révision et on continue la forme て des verbes + la politesse quand on va chez un ami / un pote, dire ce qu’on peut faire, accepter la bouffe et boisson qu’on nous offre, utiliser des adjectifs pour décrire ce qu’on en pense, se dire au revoir poliment…

Toujours dans la bonne humeur. Ah, une professeure (ou une future?) est venue dans la classe pour voir comment ça se passe – elle sera peut-être embauchée à Kudan ?! On fait les discussions en binômes comme d’habitude et je me retrouve avec la prof (je devrais même dire la jolie jeune professeure) et elle est méga sympa ! Dès que j’ai un peu de mal, HOP elle m’aide en disant le début du mot – merci !!


FIN DU COURS…

… avec Melvin et Jay on part manger au Shake Shack ; ce coup-ci je ne prends ni un “Ice Tea” ni le burger au bacon épicé, je ne me fais pas avoir comme l’année dernière ! Hamburger classique (sans tomates) + jus de pommes + très bonnes frites ketchup ! Très cher, mais très bon (plus cher que Carl’s Jr).

Jay doit aller au dentiste, mais avant de se séparer on parle de sortir tous les 3 ce soir à Shibuya !


À LA MAISON…

… je regarde la suite de “THE IRISHMAN”, ce film est génial ! +3H, mais je n’ai pas vu le temps passer, l’histoire est tellement prenante ! J’avais lu que c’était lent, qu’il ne se passait pas grand-chose… VRAIMENT ?! On n’a pas dû voir le même film ou tout simplement pas les mêmes attentes. De Niro / Pesci / Al Pacino, ces 3-là sont tout simplement PARFAITS !


MELVIN NOUS CONTACTE SUR LINE…

… on se rejoindra à Shibuya pour 19H45 devant la statue d’Hachiko.

J’y suis 1H avant, je traîne dans le quartier dans des rues où je n’avais jamais mis les pieds avant ; ambiance calme le soir, contrairement aux alentours de la gare bien mouvementé – et c’est la St Valentin, faut pas l’oublier ! Je vais au LOFT, mais au final ils n’ont pas un très grand choix de carnets. Je remarque quelques restaurants qui pourrait être intéressant pour plus tard.

19H40, je suis à la statue d’Hachiko et je regarde le monde qui m’entoure en attendant Melvin & Jay. Des Japonais qui se retrouvent, des potes, des couples, ça vient et ça repart.

Les gars arrivent, Melvin nous emmène dans un izakaya, qui s’appelle GONPACHI, situé au 14è étage d’un grand building – la vue de l’ascenseur est vraiment pas mal ! (pour les connaisseurs, ils ont un autre resto à Nishiazabu qui a servi au tournage de Kill Bill)

Oups, SPOILER ALERT /!\

Un grand gaillard au faciès très Italien nous accueille en Anglais – il a la tête typique d’un mafieux, d’un méchant de James Bond et de Courtemanche, je rigole intérieurement quand je le vois, je l’imagine en bébé, face à un photomaton etc. (vous avez les références ? Non ? Qu’est-ce que vous faites là à me lire, allez vite vous procurer son spectacle bordel, c’est un classique!). Mais il est très sympa, il nous installe, nous donne les menus en Japonais et en Anglais, on regarde, y’a tellement de trucs qui ont l’air délicieux ; on commande, pour ma part ce sera :

  • Brochette d’ailes de poulet
  • Brochette de gésier (Gizzard en Anglais… hum hum…)
  • Bol de riz avec morceaux de poulets et œufs brouillés par-dessus + petite salade et petit bouillon comme accompagnement
  • Jus de fruits fraîchement pressé

J’en aurais pour 1500 yens environ, Melvin et Jay se lâchent un peu plus (entre 3500 et 3800 chacun), ils restent 3 mois alors ils peuvent se le permettre !

Voilà comment j’imaginais le serveur ^^

22H ON SORT, ON S’EST BIEN PÉTER LE BIDON !

On cherche le Club Sega, on le trouve, on fait quelques parties de jeux de rythmes, celui avec les tambours (Taiko no Tatsujin) et celui où tu touches un cercle – faudrait que je trouve son nom quand même…

23H15 on arrête, faut calculer pour le métro, surtout qu’on a minimum 2 lignes à prendre chacun. On se check, bon week-end !


  • Yamanote Line jusque Yoyogi
  • Chuo Line jusque Suidôbashi
  • Toei Mita Line jusqu’Itabashi-Honcho

Tokyo la nuit c’est vraiment un autre visage, le métro également ; je ne parle pas de la gerbe qu’il peut y avoir sur les quais, mais des Japonais qui ont un peu trop bu et donc osent “être vivants” dans le métro, ils ne sont plus sur leurs smartphones ou en train de somnoler, ils parlent entre eux (ou tout seul, enfin face à son propre reflet sur la vitre) et à voix hautes surtout, ils rigolent, se tapent l’épaule, ils sont tout simplement VIVANTS !!! Et ça fait plaisir à voir.

Ah et les couples qui se disent au revoir à l’entrée d’une station, sur le quais, dans le train à l’arrivée d’une station, c’est magnifique à voir, pas de bisous-bisous, juste un petit câlin, un signe de la main, des deux mains, un grand sourire – on dirait des collégiens avec leur premier amour, ils ne savent pas trop comment faire pour un vrai au revoir ou n’osent pas, ils restent pudiques en public, non vraiment c’était cool de les voir ainsi !


1H du mat’, je m’écroule dans mon lit.



– 15/02/2020 –

12H debout, bien dormi.

Je m’occupe un peu de mes photos sur l’ordi, regarde YouTube et Jéjé avec ses parties de Nioh et parle avec Ryo* qui a commencé à se faire tatouer un nouveau modèle : Son Goku avec Son Gohan dans les bras ! Un très beau tattoo, hâte de voir le résultat final !


Chronique de l’album Crux de Mechanimal écrite et publiée. Je me fais des fiches de révisions que j’accroche au mur devant moi – ça devrait m’aider au quotidien. Je sors m’acheter un plat au 7eleven : Okonomiyaki avec Soba… bof bof.

Je passe le restant de la soirée à écrire mon roman, l’inspiration est toujours là, j’en profite, je ne veux pas que cette beauté me plaque de nouveau sans prévenir et sans possibilités de la recroiser pendant des mois / des années.

Dodotation !



– 16/02/2020 –

Dimanche pluvieux, j’irais faire mes courses demain, il me reste encore un plat pour ce soir, je ne vais pas mourir de faim !

  • Je flemmarde à la sharehouse.
  • Je révise.
  • Je mange le dernier plat disponible dans mon congélateur…
  • Je regarde des astuces sur le net pour mieux utiliser mon Ricoh GR II.
  • Blabla avec le Fratello*.
  • Dodo !

C’est fou ce que mes dimanches sont passionnants à raconter !




(*) Comme souvent dans mes récits, les prénoms sont évidements changés (respect de la vie privée, c’est toujours important !).