SEMAINE 9 – MOTIVATION PERSONNELLE / VIRUS DE MERDE

SEMAINE 9 – MOTIVATION PERSONNELLE / VIRUS DE MERDE

2 mars 2020 2 Par Beckuto Vongola

– 24/02/2020 –

Lundi férié, l’empereur se met bien, hier il a ouvert ses cadeaux, aujourd’hui il en profite comme un petit gamin ! Même pas il partage, zyva fait pas le chieur là, partage ta switch poto ! Allez je viens au palais, on se fait une partie de “Smash” !


LEVÉ À 11H…

… décidément je suis réglé comme une pendule en ce moment ! Dernière brioche Nutella, après celle-ci, plus de brioches et plus de Nutella – eh beh, ce petit pot riquiqui a quand même duré 3 bonnes semaines !

Après-midi RÉVISIONS ! Chapitres 7, 8 et le début du 9 (là où on en est), le test sera le 6 Mars prochain, donc la semaine prochaine ! Un vendredi, c’est pô sympa du tout, on va devoir attendre le Lundi pour avoir les résultats !


Devoirs faits,blabla avec la Madre*, gratin de riz mangé, je traîne un peu sur l’ordi, je lis la suite de “Vision de Cody” et on ferme les yeux.



– 25/02/2020 –

Soleil discret dehors, je sors ma poubelle AVANT 8H ! Je ne sais pas s’ils passent à 8H pile, mais bon, on est bien éduqué, on suit la règle établie !

Nouvel album d’Ozzy Osbourne, Ordinary Man, dans les oreilles jusqu’à l’école – “AAALL RIIIGHT NOOOW !!!”

Pas mal ce disque, il est assez réussi.


ON DÉMARRE LA MATINÉE À 3…

Katniss* a un problème de train très en retard (l’effet domino, un train en retard en entraîne un autre ainsi de suite) et la Chinoise/Américaine… c’est une Chinoise, elle n’en a rien à faire de tout, elle est en retard, ne s’excuse pas, ne donne aucune raison… une Chinoise je vous dis ! Au bout d’une demi-heure on est de nouveau “au complet” à 5 ! Ça fait une petite classe, mais au moins on travaillera encore plus vite normalement.

La prof nous informe qu’il va y avoir du changement la semaine prochaine : on va changer de classe, on va changer d’étage, on va fusionner avec une autre classe, parce qu’ils sont au même niveau que nous et sont également peu en classe (5 ou 6). Bon, ce n’est pas vraiment l’annonce qu’on espérait entendre pour démarrer la semaine, surtout que l’on n’aura plus les 3 profs actuelles et ÇÀ ça fait grandement chier !

On avait un sacré bon trio de profs ! Celle du vendredi, la meilleure, pourquoi on nous l’enlève bordel ?! Il faut voir le positif : autres élèves, autres rencontres, autre ambiance, tout va bien se passer, ça va être cool – de toute façon je l’avais dit que j’allais devoir m’y habituer à ces changements en 6 mois de cours !


LEÇON :

le boulot, où, quoi, depuis quand, en quoi il consiste, les différentes tâches exécutées, comment c’est… quelques nouveaux verbes à retenir, on démarre la semaine calmement.


APRÈS LES COURS…

… avec Melvin*, Jay* et Donna*, on va à Akihabara au Carl’s Jr. Toujours aussi bon ces burgers / frites, toujours aussi “cher”, mais toujours aussi bon putain !!

Club Sega, jeux de rythmes, UFO catcher et on ressort. Jay & Donna prennent le train, Melvin va dans une grande librairie pour trouver son Light Novel, je vais à Nisshin Camera ; ils ont toujours des Olympus AF intéressant.


RETOUR SUIDÔBASHI

… je vais à Jimbôchô pour trouver le QB House, ce sont des salons de coiffure rapides (10/15 minutes) pour 1200 yens, qui se trouvent généralement dans les grandes gares ou aux alentours. Dehors une lampe clignote :

  • Vert = tu rentres, tu payes et tu te fais couper les cheveux.
  • Orange = attente jusqu’à 10/15 minutes.
  • Rouge = une bonne heure d’attente au minimum.

C’est vert, je peux y aller ! Il est temps de raccourcir et désépaissir cette masse de cheveux – ça devient incoiffable ! J’explique dans un japonais basique (simple) ce que je veux : みみのした (“en dessous des oreilles”) – allez, je me la pète, je mets également en kanji : 耳の下 héhéhé !

Et pour l’épaisseur, je fais le geste avec les mains ; n’importe où tu vas, les mains te feront normalement comprendre – combien d’années on a fait çà le Fratello* et moi avec notre cousin en Espagne ! On prend mon sac et ma veste, me met le tablier blanc sans manches + une sorte d’écharpe pour éviter aux cheveux de tomber dans mes vêtements et mes lunettes sont déposées dans un étui.

La coupe commence, un peu d’eau et couic-couic la mélodie du ciseau démarre. À un moment donné il fait tomber le peigne, il en prend un autre ! Ah et il travaille avec un masque !

Une fois la coupe finie (15 minutes), je vois qu’il a vraiment fait ce que je voulais – l’épaisseur en moins également ! Il prend comme un aspirateur (moins puissant évidemment) et le passe dans mes cheveux, autour du cou et sur les épaules “au cas où !”. Putain, mais c’est génial ce truc, tu sors, tu passes la main dans tes cheveux et tu n’as quasiment aucun cheveu mort !

ありがとうございます (“Merci beaucoup”)

Je peux rentrer avec une nouvelle tête plus légère ! Un nouveau Beckuto est né ! Mince, je vais devoir changer le logo du blog maintenant…


À LA STATION…

… une petite lycéenne est tellement prise par l’écran de son smartphone qu’elle se prend un pylône… rien de méchant, mais comme le diable, intérieurement, j’ai ri ! Bon par contre, après, j’ai vu une autre jeune lycéenne en fort surpoids qui avait les mêmes chevilles que ma Nonna – je parle de leur état… ça fait mal au cœur quand même, elle est jeune et elle a déjà ce fichu souci de santé…


Sharehouse : devoir, miam-miam des Udon du 7eleven, révisions, Bob Dylan et Cat Stevens dans les oreilles m’accompagnent jusque minuit. Dodo.

“That he not busy being born is busy dying”
“From the moment I could talk, I was ordered to listen.”


– 26/02/2020 –

2 MOIS PITAING !!!

Je pense que j’arriverais à réaliser seulement quand je serais rentré – je n’ai toujours pas l’impression que ça fait “des mois” que je suis ici, je vis au jour le jour, je ne fais pas vraiment attention au temps qui passe, je suis mon petit bonhomme de chemin, à mon rythme, l’école est toujours autant intéressante, mon quartier je l’adore, ma sharehouse je fais avec, mais elle est loin d’être repoussante, les personnes que j’ai rencontré sont, en grande majorité, de bonnes rencontres, chacune m’apportant un petit truc spécial pour ma propre aventure, une discussion, un simple geste, un sourire, un bonjour, une expérience, une sortie, je prends, je prends tout, ça me reste en mémoire, ça m’inspire, ça me fait des souvenirs, des instants éphémères – profite Beckuto, cette aventure risque d’être très important dans ta vie, profite Beckuto, profite !


IL PLEUT UN PETIT PEU AUJOURD’HUI…

… mais surtout ce vent de merde ! Ou alors c’est juste que j’ai moins de cheveux et donc, je n’ai plus cette “écharpe naturelle” que formaient mes cheveux très longs. Masque sur la tronche pour le métro principalement – soyons prévoyants.

Dernier cours avec la prof du Lundi / Mercredi… il semblerait que son contrat soit fini (ou a été arrêté), c’est peut-être pour çà qu’elle n’était pas très bien ces derniers jours… pourquoi on ne mixe pas les classes MAIS on garde nos 3 profs ?! Pitaing, mais elles sont géniales, pourquoi vous nous faites çà KUDAN ? C’EST PÔ JUSTE !!

Aujourd’hui, on parle de voyage, des lieux où on a été, où on voudrait aller, de ce que l’on veut avoir en ce moment… pas mal de vocabulaire, la tête se remplit vite, va falloir bien réviser parce que ça fait beaucoup d’un coup !

Cours fini, on remercie la prof, elle nous remercie, au revoir sensê !!!


RETOUR À FUTABACHÔ

… je mange, je fais une lessive, le ménage dans ma chambre, fait sécher mon linge et je vais aux courses – plus de pluie, OUF !

Pas grand monde à 16H30, c’est rapide, je suis rentrée à 17H (faut compter la marche avec la charge sur le dos, rien que 3 briques de lait, entre autres, ça pèse!).

Devoir, nouvelle photo postée sur instagram, sorte de pizza/burrito mangé x2 et je reprends le visionnage de la série assez déjantée : “WHITE GOLD”, saison 2 sur Netflix. Ça recommence bien, ils sont direct dans la merde !



– 27/02/2020 –

Soleil revenu ! Coucou l’ami ! Tu peux dire à ton pote le vent froid d’arrêter de s’incruster stp ? Merci bien !


Train un tout petit peu moins bondé.

LEÇON DU JOUR :

“Tu veux faire quel métier plus tard ?”, haha ! Mais à différentes époques, lorsqu’on était gamin, après l’école et actuellement – enfin, après l’aventure Japon.

Nouvelle forme grammaticale apprise ; ce n’est franchement pas évident !

Dernier cour avec la prof du Mardi / Jeudi, elle nous demande si on accepte de faire une photo tous ensemble – MAIS BIEN SÛR ! TOUT POUR VOUS, JOLIE PROFESSEURE !

Bon, on voit que c’est une jeune prof, elle sort un selfie stick. Allez, selfie de la folie, grand sourire, signe peace & love, merci sensê !


AVEC MELVIN & JAY ON DÉCIDE D’ALLER MANGER ENSEMBLE À UENO.

Jay a envie d’un Kebab – LOL au Japon quand même, un peu de sérieux ! Mais je mentirais si je disais que ça ne m’a pas traversé l’esprit durant ces 2 mois. “Salaaaam ! Dôzôôôô !” Le mélange est sympa à entendre. 1000 yens un Kebab pas très bon, ça fout un peu la rage – bon, les frites étaient pas mal quand même.

Après ce Kebab passable, on se sépare, Melvin & Jay rentrent chez eux pour réviser, je reste un peu à Ueno pour faire des photos des fleurs de prunier et du parc.

Direction la station pour aller à Nippori pour aller voir la boutique Mitsubado Camera ; une fois arrivé, je vois que c’est fermé… bah alors Beckuto on n’a pas regardé toutes les infos sur google map ? On a juste retenu le chemin ?! Bravo Beckuto, des fois t’es vraiment un blaireau, tu le sais çà ?! *applaudissement svp*


RETOUR À LA CASA…

le métro et les rues se vident un peu, ça se remarque, l’ambiance de la ville change petit à petit à cause de cette merde de virus !

Devoirs, révisions, blabla avec Ryo*/Aki* puis Le Fratello/Madre – il neige dans la région Lorraine, bonne chance à eux…


LE PREMIER MINISTRE ABE VIENT D’ANNONCER :

FERMETURE CONSEILLÉE des écoles maternelles, collèges et lycées jusqu’aux prochaines vacances scolaires – donc reprise début Avril + annulations de concerts, conventions, autres rassemblements importants etc. et certains musées / lieux touristiques fermés. Il estime que les deux prochaines semaines seront primordiales pour voir s’ils sont capables de contenir le virus !

J’ai également vu sur instagram, 2 filles qui sont aussi en école de langue à Tokyo : leurs écoles ferment, pour le moment jusqu’au 4/5 Mars. Juste avant, leur école avait décalé les horaires de cours d’une heure plus tard. Je sens bien Kudan nous annoncer demain qu’ils vont aussi fermer ou au moins changer nos horaires ! Si c’est une semaine, ça fera bien chier, mais ça va encore, mais si c’est un mois !!! Là c’est une autre histoire ! Pour les autres ça veut dire : école finie ! Et sans remboursement des frais normalement… LÀ ! ÇA FOUTRAIT BIEN LES NERFS !!! On verra bien demain !


Je mange et j’écoute MIAMI de Saez, ça faisait longtemps, juste pour s’exploser la tête !


– 28/02/2020 –

Dernier cours avec la prof du vendredi… snif !

ALORS POUR LA DERNIÈRE FOIS : AUJOURD’HUI C’EST VENDREDI, ON VA APPRENDRE EN S’AMUSANT !

Enfin, s’amuser… je suis un peu à la traîne en ce moment, j’ai du mal à assimiler les verbes et je déteste me sentir “inutile” pour les autres au moment des binômes ! Sentiment bien chiant, mais bon, je vais tout faire pour redresser la barre et rattraper mon retard – putain de semaine de maladie qui amène encore des conséquences.

Sinon l’école ne ferme pas, ils ont seulement décidé de déplacer les horaires des cours de 30 minutes, donc : 09H40 ===> 13H10 !

Pour éviter le “rush” du train… on verra comment seront les trains. Mais je le sens bien la fermeture de l’école, c’est le même schéma que les écoles de langues des 2 Françaises que je suis sur insta et qui ont vu leurs écoles repousser leur fermeture jusqu’à début Avril !

Bon, au revoir sensê ! Votre bonne humeur va grandement me manquer !!


APRÈS-MIDI À SHINJUKU

… avec Melvin & Jay ; on va manger dans un resto de Gyozas, j’ai pris :

  • assiette de 6 gyozas
  • riz
  • soja (?)
  • poulet frit avec salades et mayo
  • soupe à je ne sais quoi

et ce pour seulement 900 yens !

Deux Japonaises à côté de nous disent des conneries sur nous, on ne sait peut-être pas trop parler Japonais, mais le comprendre on y arrive dans les grandes lignes ! Connasses !!


DIRECTION KABUKICHO ET SON BATTLING CENTER

… je pensais voir celui de “Judgment” (jeux PS4), il y ressemble, mais pas sûr que ce soit vraiment celui qui a inspiré le jeu ! C’est bien cool de se prendre pour un joueur de baseball. 2 Japonaises nous regardent jouer derrière la vitre : allez Jay ! C’est ton moment, tu dois briller – non, mais quel Américain ne sait pas taper une balle de baseball ?! Bah JAY ! Mwahahaha ! Non, mais sérieusement ?! Bon, heureusement il nous a dit qu’il était fort au basket, c’est déjà çà, mais pas sûr qu’on puisse vérifier. On laisse les filles jouer à leur tour ; on s’en va.

Direction “Boul’Ange” pour de la pâtisserie et pain “Français” – j’ai vu les prix… argh… le croissant à 3€…

On décide de se refaire une soirée ce soir, où ? On ne sait pas, on décidera plus tard. On se sépare pour le moment – ils vont chez eux, déguster leurs pâtisseries.


DIRECTION IKEBUKURO :

Book-Off, je trouve du Jack Kerouac, “Sur la route”, mais c’est l’édition que j’ai déjà acheté l’année dernière, faut croire que je ne trouverais plus l’autre aperçu à Kyoto en 2019 – sauf si j’y retourne. Dommage que d’autres de ses romans ne soient jamais sortis au Japon…

Je vais à la grande librairie Junkundo sur 8 étages, les livres en Anglais sont au 8è, mais il y a également des livres sur la Musique en Japonais, je vais peut-être me laisser tenter d’ici la fin de mon aventure (les ouvrages sur PRINCE mis juste à côté de ceux sur MICHAEL JACKSON ?! SÉRIEUX ?! ON EN EST ENCORE LÀ?!). J’ai trouvé du Kerouac, du Tom Wolfe, du Paul Auster, mais les prix me refroidissent un peu (+20€ pour des formats poches, non merci!).


Revenu à la sharehouse, je reçois des messages de Melvin et Jay pour ce soir, ce sera JOMON à Shibuya – sans réservations on aura plus de chance dans ce quartier plutôt qu’à celui de Roppongi et franchement, niveau train, ça m’arrange !

À 20H DEVANT LA STATUE D’HACHIKO !

Petite entrée cachée, 2è étage, si Jay ne savait pas lire les Kanji, on ne l’aurait JAMAIS vu cette entrée qui ressemble plus à une porte menant vers une ruelle bizarre.

Izakaya typique, comme d’habitude il y a des places tout autour des cuistots qui font les brochettes qui sont pour les couples principalement, nous on sera à l’étage – ah et on se déchausse, le sol est fait de tatamis – sur une grande table basse avec d’autres Japonais, on s’assoit sur le sol avec un coussin sous les fesses.

Pris :

  • Orandge Djousse !
  • Brochette de bœuf
  • NABE PARTY !!!

Nabe c’est leur concept de “fondue”, dans le sens où c’est un grand plat où tout le monde se sert et met ce qu’il veut dans son petit bol. Nouilles, champignons, choux, viandes, “graisses”, d’autres légumes bons, mais que je ne reconnais pas et un petit peu de piment que j’évite de manger ! Le genre de plat qui installe une bonne ambiance. La note dépasse les 10 000 yens, ma part est de 2000 yens.

L’ambiance est géniale, on voit les autres Japonais délirer entre eux et un gars faire la cour à sa probable future conquête à notre droite – quand elle ira au WC, je remarque qu’il est là, à nous regarder / écouter, on va se rendre compte plus tard qu’il parle un bon Anglais (il le fait exprès pour impressionner la demoiselle ! C’est un atout comme un autre).


REPAS FINI, ON RESSORT ET ON VOIT LE RÉSULTAT D’UN VENDREDI SOIR À SHIBUYA

… les jeunes – ou non – bourrés dans la rue, leurs amis les aidant à marcher – ou se relever -, pareil pour les couples, mais c’est souvent madame qui n’a pas su supporter l’alcool.

“Soupichial Massagi ?” qu’on nous dit… putain, mais cassez-vous, laissez-nous marcher tranquillement, on ne veut pas de votre offre de merde ! Et les étrangers seraient bien débiles de tomber dans ce piège visible à des kilomètres ! Et en ce moment avec cette merde de virus, se faire toucher, PAS LA MEILLEURE DES EXPÉRIENCES À AVOIR !

Jay veut aller dans un bar – à son âge ?! -, Melvin en connaît un dans le quartier, il nous montre le chemin, mais il ne le trouve pas (je pense qu’il a juste fermé ou a été s’implanter ailleurs, c’est Tokyo, ça change souvent!) ; tant pis, je décide de mettre fin à la soirée, j’ai 27 minutes de train pour le retour, il est 22H50, même si on trouve un bar, on va y rester 15 minutes ? Ça ne vaudrait pas le coup ! C’est un truc qui est bien chiant avec Tokyo, si tu sors, tu dois penser aux derniers trains (vers minuit, généralement) ou tu prends le taxi et tu te ruine !!! Allez, tchô les potos !


23H40, revenu à la maison, dodotage de suite !



– 29/02/2020 –

WOUAAAAAAH !!! 29 FÉVRIER !!!

Oui bon, c’est un évènement quand même, bon anniversaire aux malchanceux (ou chanceux s’ils veulent vraiment compter leur âge tous les 4 ans).


Petit-déjeuner brioches Nutella (le retour!) + Choco Pops qui n’ont pas le goût de Choco Pops, mais encore une fois celui des Chocapic ! Non le Japon, question céréales vous ne pouvez pas me blouser ! Désolé, mais les céréales c’est toute ma vie, mwahaha !


BON ! IL EST TEMPS DE REDEVENIR VRAIMENT SÉRIEUX…

… et d’attaquer une séance de révision intensive – surtout que le prochain test sera vendredi prochain ! Allez Beckuto, faut que tu sois prêt pour ce test et le GRAND TEST de fin de trimestre, fin Mars ! Rattrape-moi ce retard, retrouve le même niveau que la majorité de la classe, ne soit plus à la traîne, tu n’es pas venu ici pour te décevoir, sois fier de toi, sois fier de tes efforts, montre que quand tu veux quelque chose, tu fais tout pour l’avoir, prouve aux sceptiques (ils savent qui ils sont et même s’ils ne liront jamais mes écrits, au moins c’est dit!) qu’ils ont tord de ne pas croire en toi, pense aux paroles de ceux qui t’ont et qui continuent de te soutenir, ce mois va être important, tu le sais, alors AGIS !!!

JE VAIS RÉUSSIR !!!


Jack Kerouac & Steve AllenPoetry For The Beat Generation en fond sonore, la voix de Jack, le piano de Steve, ça m’aide à me concentrer.


Tagliatelles bolognaises au dîner, ça faisait longtemps ! Je passe le reste de la soirée (21H+) sur YouTube à regarder le dernier Potato Vlog de Lintaro – encore bien marrantes ses aventures photographiques avec ses potes ; Frederik Trovatten a également sorti une nouvelle vidéo, dans le métro de Mexico ce coup-ci et yeaaah un nouveau single de Gorillaz !!! “Désolé” avec Fatoumato Diawara, ça reste en tête bordel ! 2 singles, 2 bons titres ; ce Song Machine est une très bonne idée ; balancer des titres de temps en temps avec des clips, inviter de bons artistes (pour le moment en tout cas!), encore une fois, bien joué Damon & Jamie !

Allez, dodotation, demain je reprends la session révision intensive !



– 01/03/2020 –

  • Je révise
  • Tu révises
  • Il révise
  • Nous révisons
  • Vous révisez
  • Ils révisent

~ C’est le temps de la

réééviiisiooons !!! ~




(*) Comme souvent dans mes récits, les prénoms sont évidements changés (respect de la vie privée, c’est toujours important !).