VVV – VVV (EP)

VVV – VVV (EP)

6 mai 2019 0 Par Beckuto Vongola

Chronique également publiée sur le Webzine XSilence.net

Une intro un petit peu trop longue et c’est parti pour s’en prendre plein la tronche !

VVV (POUR LE VINAIGRE DES 5 VOLEURS) PROCLAMENT FAIRE DU PESTE-ROCK…

du Rock qui rend malade ou du Rock dangereux ? Ça crie dès le début donc je suppose que c’est la 2è proposition. Ceci est mon principal problème avec cet EP, le chant crié… ce n’est pas le fait que je n’aime pas trop çà, mais c’est surtout parce qu’il y a également du chant clair et il est vraiment plus appréciable ! J’ai souvent l’impression d’entendre Serj Tankian quand le chant est clair et durant cette période de disette (Serj où es-tu?) eh ben ça fait un bien fou.

ATTENTION JE DÉMARRE DIRECTEMENT AVEC DU SEMI-NÉGATIF, MAIS C’EST SURTOUT POUR ME LAISSER LE TEMPS D’ENCHAÎNER AVEC LE POSITIF : LA MUSIQUE.

Les Nancéiens de VVV savent jouer et ça envoie bien comme il faut, ça déchaîne, on saute partout et nul doute qu’en concert ça doit être la folie générale. À part “Frau Troffea”, tous les titres dépassent les 5 minutes, avec des changements de rythmes surprenants (“Beak Doctors” est magnifiquement bizarre), ils nous emmènent avec eux, c’est une vague sonore qui jamais ne s’échoue (coup de cœur pour les riffs de “Piled In Thirteen Deep”).

VVV EST UNE DÉMONSTRATION ASSEZ SURPRENANTE…

… à voir si un album entier pourrait avoir le même impact. Malgré le chant auquel je n’adhère pas à 100 %, je dis tout de même vivement !

15 / 20

INFOS :

Label : ESSZZI! Records

Sortie : 07 Septembre 2018

Site Officiel : VVV

TRACKLIST :

  1. Stone Cold Thighs
  2. Piled In Thirteen Deep
  3. Beak Doctors
  4. Frau Troffea
  5. Ensisheim